Les leaders des deux conférences, Est et Ouest, en NBA ont gagné leurs rencontres cette nuit. Mais l'un s'est imposé plus facilement que l'autre. En effet si les Raptors de Toronto, premiers de la Conférence Est, ont eu du mal à se relancer face aux Nuggets de Denver (114-110), ce n'est pas le cas des Rockets d'Houston, qui se sont imposés sans difficultés contre les Bulls de Chicago (118-86).

Le match de la franchise canadienne contre les Nuggets a été compliqué en raison de la très bonne performance de Nikola Jokic qui a été éblouissant et qui a réalisé un double-double (29 points, 16 rebonds, 8 passes décisives). Mais cette prestation individuelle n'a pas pu compenser la bonne partie collective des joueurs de Toronto [VIDEO].

Trois Raptors ont atteint la barre des 15 points (Jonas Valancinuas, DeMar DeRozan et Fred VanVleet). Les Raptors sont vraiment bien partis pour garder leur première place jusqu'au bout. A l'Ouest, les Rockets d'Houston, qui jouaient à domicile, n'ont pas eu trop à forcer pour battre les Bulls de Chicago. Certains titulaires, dont notamment James Harden, ont même étaient laissés au repos. C'est Eric Gordon qui a pris la lumière cette nuit du côté de la franchise texane en marquant 31 points (meilleur marqueur de la rencontre). Chris Paul, qui a manqué les trois derniers matchs des Rockets, s'est aussi mis en évidence avec un double-double (13 points, 10 passes décisives).

Les deux leaders des Conférences s'imposent mais derrière la lutte est rude

Il est très probable que les Raptors et les Rockets [VIDEO] gardent leurs première place au classement mais derrière ces deux leaders, la lutte faut rage pour intégrer le Top 8.

A l'Ouest les Blazers de Portland s'accrochent à la troisième place. Ils ont ainsi réussi à s'imposer face aux Pelicans de New-Orleans (107-103). Les Blazers peuvent remercier leur meneur de jeu Damian Lillard auteur d'une incroyable prestation (41 points, 9 rebond, 6 passes décisives, 4 interceptions). Lillard a d'ailleurs appris à la fin de la rencontre qu'il allait être papa d'un petit garçon puisque sa compagne est partie à la maternité.

Les Pelicans de New-Orleans d'Anthony Davis (36 points, 14 rebonds, 4 passes décisives, 6 contres), eux, enchaînent leur deuxième défaite de rang et voient leurs poursuivants, les Clippers de Los Angeles et les Nuggets de Denver, revenir. Les Pelicans ne comptent plus que trois victoires de plus que ces deux franchises.