Le leader de la conférence Est, Toronto, recevait Charlotte [VIDEO] cette nuit au Canada. Les Hornets sont dixièmes de la conférence (28 victoires-35 défaites) mais peuvent encore croire à une place en playoffs s'ils réalisent une bonne fin de saison régulière. Les Raptors, eux, sont sereins (44 victoires-17 défaites) et restent sur une série de 9 victoires pour une seule petite défaite.

Sur un petit nuage

Jonas Valanciunas, Serge Ibaka et DeMar DeRozan font une entame parfaite et Toronto mène de 9 points. Heureusement pour Charlotte, Nicolas Batum montre ses qualités dans tous les compartiments du jeu (10 pts, 8 passes, 6 rebonds).

26-21 pour les Raptors.

C.J. Miles et Fred VanVleet (12 pts chacun) entrent bien en jeu pour les locaux, tout comme Jeremy Lamb pour les visiteurs (16 pts). Kemba Walker joue également un bon quart-temps.

Toronto [VIDEO] mène 52-43 à la mi-temps.

Valanciunas est toujours aussi dominant (18 pts, 13 rebonds) et l'écart monte à +13 mais Batum, en bon chef d'orchestre, permet aux siens de revenir à 2 points. C'est là que Kyle Lowry, discret jusque-là, commence à enfiler les shoots (14 pts, 10 rebonds, 5 passes au final). Les Canadiens sont devant de 13 points.

Frank Kaminsky (15 pts) est au soutien de Walker (27 pts) et les frelons recollent un peu au score. Mais DeRozan (19 pts, 8 passes) tue tout suspense en rentrant les tirs importants.

Toronto l'emporte 103-98.

Milwaukee gagne un match fou

Philadelphie mène déjà de 20 points dès le premier quart avec des Saric ou Redick dans le rythme (25 et 17 pts). Les Bucks reviennent dans le deuxième quart puis les 76ers reprennent 19 points d'avance dans le troisième. Milwaukee repointe son nez et continue de mettre la pression pour s'imposer 118 à 110 grâce à Antetokounmpo (35 pts, 9 rebonds, 7 passes) et Bledsoe (22 pts, 7 passes).

Les Pelicans se sont imposés à Dallas 126 à 109. New Orleans mène largement dès le deuxième quart et peut jouer à sa main, pouvant compter sur Davis (23 pts, 13 rebonds) Mirotic (20 pts, 5 rebonds) et surtout un grand Holiday (30 pts, 7 passes). Dallas enclenche une belle remontée mais s'incline tout de même. A noter les bons matchs de Smith Jr. et de Nowitzki (23 pts chacun).

Indiana est allé s'imposer sur le parquet de Washington 98 à 95 ; Oladipo (33 pts, 7 rebonds) et Bogdanovic (20 pts) sont les acteurs principaux de cette victoire. Beal (22 pts à 8/27 au tir) a été longtemps trop maladroit pour aider son équipe malgré un vrai réveil dans le dernier quart-temps.