Un #Mercato coûteux. Voilà ce que se réserve sans doute le #Real Madrid l'été prochain. En effet, même si le club merengue est toujours en course pour une troisième Ligue des champions consécutive, Florentino Pérez a décidé d'opérer une large revue d'effectif lors de la prochaine fenêtre de transferts. De nombreux chantiers sont prévus, parmi lesquels le renouvellement de la ligne d'attaque. L'histoire de la BBC touche donc à sa fin. Si Cristiano Ronaldo va bien rester au club, lui qui pourrait même prolonger son contrat, la donne est bien différente pour Gareth Bale et Karim Benzema. Les deux joueurs sont plus que jamais proche d'un départ lors du prochain mercato [VIDEO], eux qui sont respectivement suivis par le Bayern Munich et par Arsenal.

Les remplacer est un dossier sur lequel Florentino Pérez planche activement depuis plusieurs semaines.

Griezmann, le dossier chaud du mercato

Eden Hazard fait toujours partie des pistes évoquées, mais la forme actuelle d'#Antoine Griezmann semble jouer en faveur du Français. L'international tricolore est en feu avec l'Atlético Madrid, lui qui vit ses dernières semaines sous le maillot des Colchoneros. Lors du mercato [VIDEO], la clause libératoire de « Grizou » passera à 100 millions d'euros, ce qui, évidemment, est une somme accessible pour de nombreux grands clubs. Aujourd'hui, deux clubs se sont clairement positionnés sur Griezmann : le FC Barcelone et le Real Madrid. Le Barça dispose d'un pré-accord avec le joueur, mais le club merengue n'a pas dit son dernier mot.

Selon les informations de Diario Gol, Florentino Pérez est même passé à l'action sur ce dossier en formulant une offre conséquente.

Un mercato record pour le Real Madrid ?

Diario Gol assure que l'offre du Real Madrid se chiffre à 100 millions d'euros, soit le montant de la clause libératoire du joueur. Mais le média espagnol explique aussi que le club merengue tient à inclure Dani Ceballos dans la transaction. Le but d'une telle manœuvre : convaincre l'Atlético Madrid de privilégier l'offre du Real Madrid plutôt que celle du FC Barcelone. Si les Colchoneros favorisent l'offre de leur rival, ce sera un atout de poids pour ensuite convaincre Antoine Griezmann. Une manœuvre signée Florentino Pérez dont on ne sait pas encore si elle va porter ses fruits. Mais une chose est sûre : le dossier Antoine Griezmann promet d'être l'un des plus disputés du prochain mercato estival.