Le Paris Saint Germain s’apprête à vivre un moment important de sa saison sans son prodige brésilien victime d'une entorse de la cheville droite. Et sauf miracle, il ne devrait pas être de la partie qui opposera le Paris Saint Germain au Real Madrid au Parc des princes le 6 mars prochain.

En savoir plus sur la blessure de Neymar [VIDEO]

Un rendez-vous difficile à négocier après leur défaite 3-1 au Santiago-Bernabéu. Il faudra donc vraisemblablement jouer ce match des plus importants sans le meilleur joueur de la formation parisienne. Beaucoup de questions se posent... Notamment, quel onze de départ au Parc ? Ce qui est sûr c'est qu'il y aura autant de surprisse dans ce onze qu'il y en a eu au match aller.

Quid de la charnière centrale, de la sentinelle, de l’arrière gauche, de l’ailier gauche ? Tant d'incertitudes qui ne permettent pas au club parisien d'avancer avec sérénité d'autant plus qu'il va falloir au moins 2 buts pour espérer une qualification.

Quel onze de départ peut-on envisager ?

On devrait retrouver le capitaine Thiago Silva et Marquinos. A gauche Kurzawa devrait bénéficier de ses bonnes prestations face à l'OM, Alvés devrait compléter la défense. En sentinelle, on sait que Thiago Motta a les faveurs du coach Unai Emery bien qu'il manque un peu de rythme. Quant à Rabiot et Verratti on devrait les retrouver au milieu et Cavani en attaque. On peut aisément imaginer Mbappé et Di Maria être associés en l'absence de Neymar.

Et même si Zinédine Zidane a confié publiquement qu'il ne se réjouissait pas de la blessure de Neymar, on peut facilement imaginer que cela lui enlève une épine du pied : lui et son équipe vont aborder ce match avec plus de confiance.

En savoir plus sur L'avenir de Neymar au PSG [VIDEO]

Le PSG peut tout de même nourrir de l'espoir car un tel exploit a deja été réalisé par le passé en 1993, et contre cette même équipe du Real avec score de 4-1 au Parc et une qualification à la clé pour le tour suivant. Pour ceux qui en doutaient, Paris était déjà un club important sur la scène européenne avant l'arrivée des investisseurs Qataris !

L'union fait la force !

Tous les joueurs parisiens ont appelé à l'union sacrée pour pouvoir relever l'immense défi qui les attend face au plus gros palmarès de la Ligue des Champions : Adrien Rabiot, Alphonse Aerola et bien d'autres ont lancé un appel aux supporters sur les réseaux sociaux pour qu'ils répondent présents le 6 mars afin de pousser leur équipe à donner le meilleur. Une vaste campagne de soutien a également été lancée par le club via son site officiel. Il semblerait que le club et les joueurs aient appris de leurs erreurs : on se souvient encore de leur communication l'an passé lors de la confrontation PSG-Barcelone.

Force est de constater que le Paris Saint Germain ne part favori et n'a pas beaucoup de certitudes avant ce match. Entre les blessures, notamment celle de Neymar, et le manque de rythme de certains joueurs comme Thiago Motta ou Lassana Diarra, les deux spécialistes du poste de sentinelle, ou encore les prestations moyennes des deux arrières gauche, le PSG aura besoin de faire un très gros match pour espérer se qualifier et sauver la tête de son entraîneur Unai Emery...