Écarté mardi soir pour la sixième année consécutive de la compétition reine d'Europe qu'il convoite tant, le Paris Saint-Germain traverse une violente période de turbulences entre échec sportif et pression médiatique au sujet de son avenir, celui de son entraîneur, mais aussi le devenir de ses joueurs avec le cas Neymar Jr.

Il faut dire que dès le coup de sifflet final consacrant sa défaite contre le Real au Parc des princes, le PSG s'est vu cerné par les interrogations fusant de toute part.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Qu'a-t-il bien pu se passer pour que le club se retrouve à voir filer en toute impuissance et pour la énième fois son rêve européen ? Les arrivées de Dani Alvès, Neymar et Mbappé avaient pourtant bien enflammé la capitale française l'été dernier, nourrissant de nombreux espoirs dans le projet parisien.

Les dirigeants du club se voyaient même déjà placer le PSG au rang de nouveau "grand d'Europe". Une ambition qui semble aujourd'hui avoir été trop grande pour leurs frêles épaules. En effet, la douche froide aura laissé quelques belles traces, même si on se dit plus soudés et solidaires qu'avant.

Vers une refonte de la politique du club

Nasser Al-Khelaïfi marquait sa déception au sortir du huitième de finale de Ligue des Champions [VIDEO] par l'annonce d'une révision à venir de la politique du club. Chercher à comprendre ce qui n'a pas marché et y remédier coûte que coûte. Unai Emery fait ainsi l'objectif de tous les regards des médias qui ne le voient pas tenir jusqu'à la fin de saison.

Et même s'il s'en défend, le Basque devrait déjà être entrain de penser à la suite de sa carrière loin du club de la capitale.

Toutefois, il reste clair dans les esprits que la saison n'est pas terminée. A 11 points d'écart, le PSG n'est pas à l'abri d'un retour de Monaco sur la fin de saison. Il faudra en plus leur faire face lors de la finale de la coupe de Ligue prévue le 31 mars. Quant à la demi-finale de coupe de France du 18 avril, les parisiens ne devront pas se laisser piéger. Un gros challenge en perspective, pour lequel les supporters franciliens espèrent voir leurs guerriers se relever.

Neymar toujours parisien pour Nasser Al-Khelaïfi

Bien que la presse espagnole et le front anti-PSG se délectent abondamment de l'élimination prématurée du leader du Championnat de France, le président parisien se veut confiant quant à la possible progression de son équipe. Il n'a donc pas hésité à balayer de la main toutes les rumeurs sur un départ de Neymar [VIDEO] au prochain mercato.

Et avec la côte que présente actuellement le Brésilien, difficile d'imaginer un club s'engager sur ce terrain là. En attendant le PSG garde toujours un oeil vigilant sur son joueur alors qu'il est en pleine récupération dans son pays.