La fin de saison approche et les observateurs du Paris Saint-Germain [VIDEO] vont tirer leurs bilans d’une saison mitigée. Beaucoup de personnes, journalistes comme fans, ne jugent le PSG depuis quelques années qu’à travers la Ligue des Champions.

Certes, c’est l’ambition majeure du club mais les récents champions de France vont encore réaliser un exercice exceptionnel sur le plan national avec, peut-être, un nouveau quadruplé (il reste la finale de la Coupe de France à disputer) et des statistiques incroyables.

33 victoires possibles pour le PSG

Et pour couronner le tout, de nombreux records peuvent encore tomber [VIDEO], notamment celui du nombre de victoires.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Le record appartient pour le moment au club (2015-2016) et à Monaco (2016-2017) avec 30 victoires en une saison. En somme, lors trois derniers championnats, le record peut tomber ou a etre égalé.

Jamais deux sans trois. En cinq matches, il est fort probable que Paris gagne au moins deux fois. S’il fait le sans-faute, la nouvelle marque établie pourrait en revanche durer de nombreuses années. 33 victoires sur 38, ce serait assez remarquable. Pour être seul en tête de ce classement statistique, il faudrait trois victoires avant la fin de la Ligue 1. Une nouvelle mission pour les hommes d’Unai Emery.

Ne pas minimiser cette saison

Avec ce record accessible, ceux du nombre de points (96 - 87 actuellement pour le PSG), du nombre de buts (118 – 103) et du meilleur bilan à domicile (19 victoires - 17) peuvent être battus. Si cela arrive, on ne pourra plus parler uniquement de la déroute face au Real Madrid en Ligue des Champions. La saison 2017-2018 serait une des plus abouties de l’histoire voire la plus belle de l’histoire même si ce n’est qu’en Ligue 1, diront certains.

Car l’argent ne fait pas tout, mais dans les deux sens. Elle n’achète pas la LDC mais elle ne garantit pas non plus de gagner tous les titres nationaux et ce presque chaque année. Le Real Madrid, Barcelone, Manchester City pour ne citer qu’eux, ne gagnent pas tout dans leurs pays. Une sortie de route peut arriver. A Paris, on peut au moins respecter son sérieux, son attachement aux trophées et à un certain professionnalisme. Si l’on est de bonne fois, on ne peut qu’admirer cela. Mais l’objectivité dans le sport disparait petit à petit selon notre désamour pour un club, entre autre…

Le bilan du PSG cette saison, à cinq journées de la fin

33 matches disputés, 28 victoires, 3 nuls, 2 défaites, 87 points, 103 buts marqués