Arsenal et Arsène Wenger, c'est une histoire d'amour de plus de vingt ans. Avec ce club, il a tout gagné dans les années 2000 ou presque. Seule la Ligue des Champions échappe à son palmarès, malgré une finale disputée face au FC Barcelone. Et après des années de bons et loyaux services, Arsène Wenger quitte Arsenal [VIDEO] après une saison difficile.

Un roi de meurt jamais

Si les fans voulaient son départ suite à une saison très faible où Arsenal ne disputera pas la Ligue des Champions, on ne peut pas oublier ce qu'il a fait pour l'équipe anglaise.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Il a formé de jeunes joueurs pour en faire des stars, a dirigé les plus grands et a marqué son empreinte dans le championnat anglais. Souvent attiré par les Frenchies (Pirès, Viera, Petit et bien sûr Henry, l'un des meilleurs joueurs du championnat), on a également pu voir jouer le grand Bergkamp, Robbie van Persie, Cesc Fabregas ou l'immortel Seaman.

Après autant de réussites, de joies, de peines, d'adrénaline, pas facile de tourner le dos à ce monde, même à 68 ans. Les Monsieur du foot reste attaché à ce sport. il l'a clairement dit, il ne veut pas mettre un terme à sa carrière. L'Alsacien a encore de de beaux jours dans le foot et se voit encore continuer.

Où et comment?

Tous les ans il a été sollicité par de nombreux clubs dans le monde, mais Arsène Wenger n'a jamais voulu quitter Arsenal. Si pour l'instant, rien n'est décidé officiellement, les Qataris ont toujours fait les yeux doux au Français. Alors certes, le poste d'entraîneur revient à l'Allemand Thomas Tuchel, d'autres responsabilités pourraient lui être proposées. Les Qataris pensent à lui pour devenir manager général ou directeur sportif, ce qui constituerait pour lui un nouveau challenge.

D'après les dire, les Qataris seraient à mettre le prix pour le faire venir.

Reste encore une possibilité. Si Arsenal ne veut plus de lui, d'autres le désirent ardemment comme entraîneur. Et l'ancien Gunner a fait savoir qu'il voulait encore entraîner. La Chine lui propose souvent des contrats stratosphériques mais un voyage en Asie pourrait ne pas l'intéresser, surtout si des gros d'Europe souhaite son arrivée. Reste encore la possibilité de le voir prendre la tête de l'équipe de France si le Mondial 2018 est un échec cuisant.

Rien n'est décider

Pour l'instant tout ceci est au stade de la rumeur mais les offres risquent de pleuvoir d'ici peu. L'issue de la Coupe du Monde 2018 [VIDEO] peut lui donner une indication supplémentaire. Didier Deschamps pourrai voir son poste remis en question en cas de mauvais résultat et les dirigeants de la FFF ont toujours voulu enrôler Wenger à ce poste.

Reste à savoir ce que le principal intéressé va décider car il n'a pour le moment fait aucun commentaire clair et définitif sur son avenir mais une chose est sûre: Arsène Wenger ne quittera pas la grande famille du Football. Et c'est plutôt une bonne nouvelle car perdre un tel talent serait un vrai gâchis.