Il y a des batailles qui commencent et dont on connaît l'issue, et bien d'autres dont on ne voit pas le bout. Dans ce dossier Mercato au sommet, le Real Madrid semble bien empêtré ! Zidane, qui décidément n'arrange pas les choses, pourrait encore plus compliquer la tâche de la direction du club merengue lors du prochain mercato. Ce dossier, très lourd, qui pèse autant sur les finances du club que dans l'esprit de Florentino Perez, directeur du Real Madrid, promet de faire des émules pour un bout de temps encore.

Le Real Madrid attend un grand mercato, Zidane pose un frein

Il ne s'agit ni plus ni moins, à nouveau, du dossier Bale.

Une nouvelle fois dans la presse, ce cas particulier du Real Madrid [VIDEO] devrait durer encore un petit moment. Alors que le club se plaignait il y a quelques jours de la forte baisse de valeur de l'attaquant en vue du mercato, Zidane a aujourd'hui choisi d'en remettre une couche. Sur la liste des départs, l'ex international français conserve pour Bale un soutien indéfectible, et pourrait bien garder le joueur au Real Madrid une saison de plus, pour un statut de "joker de luxe".

Une annonce fracassante, qui vient stopper net les ambitions d'expansions du Real pour le prochain mercato, et qui ne ravit pas du tout Perez. Après une saison catastrophique sur le terrain, Gareth Bale était annoncé comme le premier à partir dès l'ouverture du marché des transferts. Finalement, ce retournement de situation, amorcé par Zidane, permettrait au joueur de rester.

Pourtant peu enclin à atteindre le niveau d'Isco, une jeune pépite que se garde bien de conserver le Real Madrid, le dossier Bale inquiète au plus haut point.

Bale accepte le rôle de joker, un grand nom du football le remplacerait au mercato

En plus de la volonté de Zidane [VIDEO] de conserver cet attaquant en perte de vitesse, lui non plus ne veut pas quitter le Real Madrid. Une complication supplémentaire pour l'homme aux 100 millions, et qui va causer du tort à Perez et aux finances du club en général. Pour le moment, et malgré l'intérêt de certaines grandes écuries pour Bale, Zidane accepte la décision de son protégé et maintient sa position face à la direction madrilène.

Un coup de poker ? Sans doute. La Casa Blanca entend bien faire bouger ses rangs lors du mercato, et le coach joue aujourd'hui la carte de la surenchère, ce qui ne plaît pas du tout à la plus haute sphère du club. Cependant, pas de panique, Bale restera bel et bien sur le banc la saison prochaine, et ne risquera pas d'alerter à nouveau l'équipe s'il produit, comme cette saison, des performances irrégulières.