A l'occasion du dernier Mercato estival, le Paris Saint-Germain a dû se retenir de faire des folies. En effet, l'écurie francilienne n'a pas eu trop de choix, et n'a donc pas pu recruter de nouveaux cadres et de grands talents au sein de son effectif. Pour autant, Paris a tout de même fait une très bonne opération avec Gianluigi Buffon. Le gardien de 40 ans, qui a quitté gratuitement la Juventus de Turin l'été dernier, est encore l'un des portiers les plus en vue dans le monde du Football.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Le natif de Carrare a signé pour une année, avec une seconde en option. Et pour Didier Deschamps [VIDEO], ce recrutement va apporter beaucoup de choses au club de la capitale.

Deschamps loue les qualités de Buffon

Membre emblématique de la Vieille Dame, Gianluigi Buffon a voulu vivre de nouveaux challenges en signant au Paris Saint-Germain. Le gardien de 40 ans, qui affirme être encore en pleine forme, fait l'objet d'un turnover avec l'ex-titulaire, Alphonse Areola [VIDEO]. Les deux hommes s'entendraient bien, car ils auraient un "bon feeling" à en croire Buffon. Et cela tombe bien, car l'international transalpin va pouvoir apprendre beaucoup de choses au champion du monde.

C'est en tout cas ce que pense Didier Deschamps. A l'occasion d'un entretien auprès de la Gazzetta dello Sport, le sélectionneur des Bleus s'est exprimé à ce sujet : "Buffon ? Nous parlons là d’une personne splendide, qui peut transmettre énormément de choses au niveau de l’image aux jeunes joueurs, mais qui est également un immense champion".

Le coach de l'Equipe de France saluera dans le même temps tout le travail que fait Buffon pour rester au top niveau, et ce malgré son âge avancé.

Une situation plutôt complexe pour Thomas Tuchel

Mais bien loin de l'apport psychologique que peut apporter un joueur du calibre de Buffon, c'est bien sur le terrain que quelques problèmes se posent. En effet, l'ex-membre de la Juventus de Turin a autant de temps de jeu que son compère Alphonse Areola, sauf en Ligue des Champions. La gestion du temps de titularisation est complexe à gérer pour Thomas Tuchel, qui n'a pas trouvé d'autres solutions depuis le début de la saison.

Pourtant, en mai dernier, Alphonse Areola avait eu la certitude d'être toujours le numéro 1 de l'écurie francilienne en vue de la saison 2018/2019. Le footballeur de 25 ans, qui est un pur produit du centre de formation du Paris Saint-Germain, devrait gagner en temps de jeu une fois que son compère italien prendra sa retraite.