À quelques jours de la coupe du monde de football Russie 2018, de nombreux joueurs [VIDEO]sélectionnables qui pourraient être appelés par les sélectionneurs de différentes nations pour disputer le prochain mondial Football en Russie sont progressivement sujet à des blessures.

La fin de saison bat son plein et comme a l’accoutume le corps de nos sportifs commence à accuser quelques fatigues musculaires, les blessures observées en fin de saison sur nos différentes pelouses à travers le monde, est un véritable casse-tête difficilement évitable pour les sélectionneurs nationaux et les joueurs, obligé de se plier aux grands enjeux économiques et sportifs des clubs.

De nombreux joueurs toujours incertain pour la compétition?

En réalité si la performance sportive de certains footballeurs au cours de la saison n’est plus sujet à débat, c’est la réalité musculaire de la fin de saison qui déterminera quel joueur aura la chance d'être appelés pour disputer le mondial de football en Russie.

La psychose d'une probable blessure se fait de plus en plus ressentir à chaque 90’minutes dans la tête de nos joueurs, si certaines des grandes stars de ce futur mondial reviennent progressivement de chez le kinésithérapeute en ayant l’espoir d’une remise en forme rapide avant la compétition, d'autres sons incertains ou même déjà inéligibles pour cette compétition.

Des grands noms du ballon rond comme la star brésilien Neymar junior expert être à point avant le début de ce grand rendez-vous planétaire même si une date de sa mise en jambe n’est pas encore fixée. Par ailleurs si certains a déjà la conviction de participer à ce mondial, d'autres par contre jouent la carte de l’incertitude. Les cages allemandes restent sans patron, le gardien allemand Manuel Neuer reste toujours incertain pour ce mondial Russe depuis la fracture de sa cheville, le gardien allemand reste pessimiste sur son probable retour avant le début du mondial de football.

Top vidéos du jour

Beaucoup de joueurs blessés pendant la saison peaufinent leurs remises en forme en vue de participer au mondial 2018.

Les différentes infirmeries de clubs enregistrent de plus en plus des blessés de fin de saison. Pour certains de ses joueurs blessés au temps additionnel de la fin des préparatifs de ce mondial, ils regarderont de loin les pelouses bien arroser des stades russes avec pour seul coéquipier leurs écrans géants de salon pour leur tenir compagnie. Pour la plupart gravement blessé et dévasté par le diagnostic des médecins, de nombreux joueurs ont connu ce cout du sort qui les empêchera de vivre cette grande fête internationale. Si pour certains s’est déjà terminé, par contre pour ceux encore en compétition dans leurs différents clubs, seuls les joueurs en quête de titres, de qualification continentale ou de lutte pour la relégation lèvent encore les crampons pour tacler leurs adversaires sur le terrain. Par contre les joueurs présents dans des équipes de milieu de tableau qui n’ont plus rien à aller chercher au cours de cette fin de saison en club, ils ont dénoué les lacets de leurs godasses dans l’optique d’une multiplication de chance pour figurer sur la liste définitive des futures sélectionnées pour le mondial de football Russie 2018. [VIDEO]