Alors qu'en club tout se passe pour le mieux du côté des Bleus [VIDEO], portés par leur insouciance, les jeunes veulent croire à un deuxième sacre en coupe du monde en Russie.

Une marche encore à franchir

Cela fait maintenant vingt que la France a acquis son premier et seul titre mondial en 1998. Ainsi, la France [VIDEO] repart cette année en campagne et peut rêver à un nouvel exploit en cette année 2018. Avec Didier Deschamps à la baguette, en poste depuis 6 années, les Bleus sortent d'un parcours plutôt convaincant lors du dernier mondial en 2014 au Brésil (éliminé en quarts de finale seulement d'un petit but par l'Allemagne, vainqueur de l'édition).

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Surtout et autre point positif, l'équipe de France a atteint la finale de l'Euro il y a deux ans, avec une défaite frustrante après prolongation face au Portugal. Pour les joueurs de l'équipe de France, il ne reste plus qu'une marche à franchir pour pouvoir enfin remporter un titre avec la sélection française.

Lors des derniers éliminatoires pour la Coupe du Monde, les Bleus ont terminé premiers d'un groupe assez facile avec la Suède, la Bulgarie, les Pays-Bas, le Luxembourg et la Biélorussie, se qualifiant donc directement pour la sixième fois consécutivement en Coupe du Monde. Le Bilan de ces rencontres et quasi parfait avec 7 victoires, 2 nuls et une seule petit défaite. De quoi avoir confiance pour la suite sans pour autant s'enflammer. Les dieux du Football, ont mise la France dans un groupe assez simple avec Le Pérou, le Danemark et l'Australie, des adversaires totalement abordables. L'objectif est assez évident avec ce tirage, la première place du groupe, avant pourquoi pas une victoire finale.

La star : Antoine Griezmann

Technique, vif et surtout travailleur, Antoine Griezmann a su se rendre indispensable en club comme en sélection.

Avec plus de 100 buts à l'Atlético Madrid depuis 2014, il a notamment été finaliste de la Ligue des Champions en 2016. Une année où il a également atteint la finale de l'Euro avec la France en terminant meilleur buteur du tournoi et meilleur joueur.

Pourtant, le joueur de 27ans, a du batailler fort pour faire ses preuves, à cause d'un physique jugé souvent flué. Repéré par la Real Sociedad à 14ans, il a connu une progression fulgurante en Espagne avant d'être repéré avec ces performances par le sélectionneur des Bleus en 2014. Aujourd'hui, c'est le chouchou des supporters français et il le sera encore plus si la France venait à remporter la Coupe du Monde.