6

L'Olympique de Marseille s'est qualifié jeudi soir au terme d'un match particulièrement difficile contre Salzbourg, et ira défier l'Atlético Madrid en finale de la Ligue Europa le 16 mai prochain à Lyon... Une rencontre contre un gros poisson du football européen qui s'annonce déjà très relevée pour les hommes de Rudi Garcia.

La 47ème campagne européenne de la Ligue Europa rendra son verdict dans deux semaines. Et il faut dire que l'OM constitue de très loin la grosse surprise du tournoi. Le club phocéen vient en effet de très loin avec des résultats en dents de scie depuis le début de la saison. Un parcours presque chaotique qui aura forgé le caractère de cette équipe tout au long de la compétition.

Si la presse française s'est emballée de l'affiche qui opposera l'OM et l'Atlético, elle se montre sceptique sur les réelles chances de victoire du club français.

Atlético Madrid, un tout autre niveau

Une chose est certaine, contre les madrilènes, les joueurs marseillais devront aller chercher plus profondément dans leur mental pour espérer l'emporter. Les Cochoneros jouissent en effet d'une belle réputation en Espagne avec une deuxième place en Liga, mais aussi sur la scène européenne avec un parcours exemplaire depuis leur élimination en Ligue des Champions [VIDEO].

Antoine Griezmann, Diego Costa, Fernando Torres, ou encore Jan Oblak, on est clairement à une autre dimension des adversaires jusqu'ici croisés par le club phocéen. De plus, Diego Simeone ne compte rien lâcher pour tirer son deuxième succès européen avec le club six ans après son dernier sacre.

Le technicien argentin est réputé pour la grande qualité de ses formations tactiques sur le terrain. De quoi alerter les Bleu et Blanc.

Marseille veut y croire jusqu'au bout

Mais, dans les rues de Marseille, on ne pense déjà plus qu'au trophée d'Europa League [VIDEO]. Quatorze ans après la dernière finale européenne du club manquée contre le club espagnol de Valence, les supporters phocéens croient plus que jamais en la victoire. Il faut reconnaître que si cette équipe ne regorge pas de gros talents, elle a très souvent réussi à se sortir de situations pour le moins improbables cette année.

Rudi Garcia a d'ailleurs été très clair avec ses joueurs après la qualification sur la nécessité d'aller chercher la victoire contre l'Atlético Madrid en terrain français. Beaucoup d'envie et d'engagement donc, ce seront là les armes que l'OM opposera en finale pour obtenir pourquoi pas un 2e sacre européen.