Le directeur du Real Madrid se devait de réagir suite aux paroles de l'attaquant phare du groupe madrilène. Hier soir, juste après la victoire des Espagnols en Ligue des Champions, Cristiano Ronaldo a fait une sortie très étonnante à propos de son avenir. L'attaquant portugais de 33 ans a parlé du club merengue au passé, et a donc laissé entendre qu'il partira prochainement. La réaction de Florentino Perez sur son joueur n'a pas tardé, et elle reste ferme et sans détour. Le chef de la Casa Blanca veut garder de l'ordre dans ses troupes, et une sortie de CR7 est tout simplement impossible.

Le Real Madrid tremble sur le cas Ronaldo avant le mercato

Il n'en fallait pas plus pour enflammer la planète football.

Juste après la troisième victoire consécutive en Ligue des Champions, un record pour l'équipe de Liga, Cristiano Ronaldo [VIDEO], éclipsé durant la soirée par un réveil brutal de Gareth Bale, a fait une déclaration pour beIN Sports, qui a laissé de marbre les journalistes présents dans le stade de Kiev. Le joueur aurait notamment parlé du Real au passé, avant de mettre fin à l'interview pour rejoindre ses coéquipiers. Florentino Perez fait sa mise au point dans des propos relayés par As : "Ce n’est pas qu’il peut rester ou pas, il a un contrat". Voilà de quoi donner à réfléchir à l'attaquant portugais, qui demande depuis plusieurs saisons une revalorisation salariale afin de se retrouver au même niveau que Lionel Messi. Le président des merengue reste donc clair et sans détour dans ses propos.

Une BBC en démantèlement complet lors du mercato pour le Real Madrid

Nous savions que Gareth Bale ne ferait plus long feu au Real Madrid l'an prochain. Interrogé dès la fin du match, l'international Gallois, qui s'est montré étincelant notamment en seconde période, a montré un autre visage en parlant de l'avenir.

Après avoir décroché sa treizième victoire en Ligue des Champions, qui plus est en ayant aligné la même équipe que l'année dernière, nous avons le sentiment que le troisième de Liga va désormais connaître une refonte totale de son attaque.

La Maison Blanche fête sa victoire, mais se projette déjà sur l'avenir. Zinédine Zidane a été à l'origine de la montée en puissance des merengues ces trois dernières saisons, et sa place sur le banc n'est clairement plus remise en cause. L'année blanche crainte par les supporteurs n'a pas eu lieu. Malgré des déconvenues en championnat et en Coupe du Roi, le Real Madrid peut largement se consoler en soulevant le plus beau trophée d'Europe.