Le marché des transferts [VIDEO] devient de plus en plus nerveux alors que la fin de saison approche, et il semble que les destinations loin de l’Europe soient à la mode. Les anciennes gloires européennes obtiennent une seconde carrière grâce à leur notoriété outre-Atlantique ou en Chine. De Didier Drogba ou Andrés Iniesta, jusqu'à Thierry Henry mais aussi l'ancien Barcelonais Xavi, ces trentenaires prennent souvent une préretraite paisible et très rentable, hors d'Europe. Ainsi selon le Daily star, la dernière rumeur qui envoyait Wayne Rooney du côté de MLS, vient de se de terminer il y a quelques heures.

Un trentenaire en manque de souffle

En effet, le joueur d'Everton vient de clarifier son avenir de manière très précise.

Selon le quotidien, il est clair que le Rooney sera en MLS et plus précisement à D.C United. Il aura offert du grand spectacle du côté d’Old Trafford [VIDEO] pendant de très nombreuses saisons. Gagnant au passage en 2008 la coupe aux grandes oreilles, avec une équipe exceptionnelle. Même si les dernières années étaient plutôt laborieuses, sa longévité restera son principal problème, car âgé de 32 ans Rooney pouvait avoir encore quelques années pour jouer à haut niveau comme à l’image de Cristiano Ronaldo et ses 33 ans.

En effet,personne n'imagine voir l'attaquant du Real Madrid arrêter sa carrière aujourd'hui. Rooney a explosé très jeune dans le haut niveau, mais n'a pas pu garder le même rythme tout au long de sa carrière. Le joueur a perdu beaucoup d’efficacité avec les années, et surtout à l’approche de ses 30 ans.

Essuyant au passage beaucoup de critiques à Manchester United [VIDEO], comme si Old Trafford se souvenait toujours des années glorieuses et des performances de Rooney au sommet de son art.

En direction vers l’Amérique

Wayne Rooney a choisi son nouveau club qui sera D.C United, actuellement bon dernier de conférence Est. Le prix du transfert serait aux alentours de 12 millions de livres sterling, avec un contrat jusqu’à fin juin 2020. Le Football anglais vient ainsi de perdre une de ses anciennes gloires, qui aura la possibilité de faire quelques années de plus dans le monde du football américain.

Rooney reste loin de son ancien niveau, mais il est sûr et certain que l’ancienne légende mérite mieux que le banc des remplaçants de son club formateur.Un dernier challenge du côté de la MLS offrira-t-il une dernière chance à la star anglaise de briller ?