Le départ de Zinédine Zidane n’est toujours pas digéré au Real Madrid [VIDEO], où le triple vainqueur de la ligue des champions en tant qu’entraîneur laisse un vide immense. Florentino Pérez, le président du club, ne s’attendait pas à ce départ de son côté et il semble que la situation soit mal vécue à la maison blanche. En plus de l’immense choc pour tout le club, il est en effet très difficile de trouver un nouveau grand entraîneur pour remplacer le Français. Le choix de Michel ancien joueur du club semble plus que possible, car Madrid a du mal à trouver un nouvel entraîneur d'envergure.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Real Madrid

Alors que plusieurs des grands noms cochés ne sont pas disponibles cet été sur le marché des transferts.

Le nouvel entraîneur aura une mission compliquée

Míchel González est disponible immédiatement avec une expérience dans plusieurs pays en tant qu’entraîneur.

Le choix de Michel peut avoir un côté positif dans le sens où il connaît très bien son ancien club. Cependant, l’ancien Marseillais n’aura pas laissé de grand souvenir comme entraîneur du côté de la cité phocéenne [VIDEO]. De plus, son palmarès est très loin de son prédécesseur, pour prendre les rênes du club vainqueur des trois dernières ligues des champions. Le Real Madrid pourrait vouloir terminer ses recherches rapidement afin de rassurer son effectif.

Car Michel n'est pas de la même envergure des successeurs annoncés comme Klopp, Pochettino ou même Low selon “foot Mercato” en matière de qualité de jeu, mais surtout d’expérience. Prendre les rênes d’un club au palmarès inégalé sera forcément difficile et l'aventure pourrait se solder par un échec. Car le vestiaire madrilène peut être impitoyable, comme cela avait été le cas avec Rafa Benitez avant que celui-ci soit remplacé par Zinedine Zidane.

Un successeur à Zidane difficile à trouver

Les cadres du vestiaire risquent d’avoir leur mot à dire pour la succession de Zidane.

Top vidéos du jour

Le pire est aussi à venir pour le Real car si le choix de Michel n’est pas confirmé, peu de grands noms se bousculent pour entraîner le club. À l’heure actuelle, à l'approche de l'ouverture de la coupe du monde, on ressent comme un sentiment de flottement du côté de Bernabeu.

Ce qui risque d’être encore plus difficile pour faire un choix cohérent pour une équipe jugée en fin de cycle, surtout après un triplé historique. Et ainsi prendre la relève d'une des plus grandes légendes du club en tant que joueur et entraîneur.