Le PSG aura le choix de la facilité dans ce très grand dossier. Alors que le groupe français recherche en urgence de nouveaux poids lourds pour sa défense, afin de remplacer Layvin Kurzawa et Yuri Berchiche, c'est dans les cages que Paris veut également se renforcer.

Cette cible de choix pourrait leur être donnée sur un plateau d'argent dès le début du Mercato. A la suite d'un événement malheureux, Rui Patricio pourrait se voir accueillir les bras grands ouverts dans le club de la Capitale. L'actuel portier du Sporting Portugal a été témoin de l'agression de supporters de son équipe mais aussi de joueurs du club de Lundi.

Une situation alarmante, qui pourrait grandement faciliter les affaires du PSG [VIDEO] dans ce dossier.

Le PSG en pause en attendant le mercato

La tension qui règne à Paris est à son comble. Alors que l'UEFA s'apprête à trancher sur les resserrements financiers que devront subir les parisiens lors de la périodes des transferts, une piste fraîchement débarquée du Portugal montre le bout de son nez, et les choses ne vont pas en rester là. Après la venue d'une cinquantaine d'agresseurs venus semer la terreur dans les rangs du Sporting Portugal, plusieurs joueurs pensent légitimement à quitter purement et simplement la formation de Primeira Liga.

Rui Patricio est parmi ceux qui souhaitent préparer leur départ, et le PSG [VIDEO] reste une destination de choix pour le gardien de 30 ans. L'incident permettrait de faciliter un achat du joueur auprès de la direction Portugaise, qui plus est à prix réduit. Désormais, avec la possibilité de résilier son contrat, tout est plus simple pour Antero Henrique, qui se prépare à passer à l'attaque pour cette nouvelle pépite.

Une première cible de choix pour le PSG au mercato

Rui Patricio pourrait grandement faire partie du projet parisien la saison prochaine. Malgré un contrat actuel qui court jusqu'en 2022, tout est remis en question à présent, comme le précise Carlos Fernandes, journaliste de Noticias ao Minuto lors d'une interview accordée au site TuttoMercatoWeb : "Rui Patricio était proche d’un départ déjà lorsque le Sporting demandait une somme conséquente [...] Maintenant, avec la possibilité de résilier son contrat, son départ se simplifie grandement !". Dans une telle situation, difficile d'imaginer que le PSG n'exploite pas cette faille. D'autres formations guettent dans le même temps les évolutions dans ce dossier, et se préparent à user de leurs plus grands arguments pour convaincre le trentenaire de signer chez eux.