Le Mercato galactique du Real Madrid approche. Désormais qualifié pour la finale de la Ligue des champions, le club merengue est tout proche de décrocher une troisième C1 consécutive. Mais même si cela arrivait, cela n'empêcherait pas le Real Madrid de se montrer très actif lors du prochain mercato [VIDEO]. En effet, Florentino Pérez multiplie les pistes dans de nombreux secteurs de jeu afin de renforcer un effectif apparu à la peine en début de saison, particulièrement en Liga, où le club madrilène a abandonné son titre de champion d'Espagne au FC Barcelone. Offensivement notamment, la révolution s'annonce profonde avec les départs annoncés de Gareth Bale et Karim Benzema.

Qui pour accompagner Cristiano Ronaldo à partir de la saison prochaine ? Les possibilités et noms ne manquent pas ces dernières semaines dans les colonnes de la presse espagnole.

Un dossier mercato qui enflamme l'Espagne

Beaucoup aimeraient voir Lucas Vazquez prendre le couloir droit et ainsi succéder à Gareth Bale « à plein temps ». Mais le Real Madrid devrait recruter à ce poste, puisque Mohamed Salah est désormais l'une des priorités de Florentino Pérez en vue du prochain mercato [VIDEO]. Même si Liverpool n'est pas vendeur pour l’Égyptien, une somme de 200 millions d'euros pourrait convaincre les Reds du contraire, d'autant que le joueur serait attiré par un départ dans la capitale espagnole. Une arrivée qui emballerait les supporters merengue... mais pas forcément le vestiaire madrilène.

En effet, les informations conjointes de Don Balon et de Diario Gol assurent que le vestiaire du Real Madrid émet quelques doutes quant au fait de voir Salah débarquer avec le statut de joueur le plus cher de l'histoire du club et un salaire sans aucun doute colossal.

Le périlleux équilibre de Florentino Pérez lors du mercato

Le vestiaire du Real Madrid n'apprécierait pas ce potentiel traitement de faveur envers Mohamed Salah, alors que l’Égyptien n’accomplit que sa première saison à très haut niveau. Les deux médias espagnols assurent notamment que Sergio Ramos a fait passer le message à son président, le capitaine expliquant que voir le club accepter toutes les conditions de Liverpool et de Mohamed Salah pourrait mettre le feu au vestiaire. Un vestiaire dont l'harmonie est au rendez-vous depuis deux ans et la prise de fonctions de Zinedine Zidane. Florentino Pérez va donc devoir faire attention suite à cet avertissement. Le président madrilène va devoir jongler entre un périlleux équilibre, celui du renouvellement de l'effectif tout en conservant l'harmonie qui règne actuellement au Real Madrid.