C'est un premier coup dur depuis l'arrivée de Thomas Tuchel. Le futur entraîneur du PSG à la rentrée va occasionner de grands changements dans l'écurie française, notamment en défense. Dans ce secteur de jeu, les cas Kurzawa et Berchiche interrogent autant qu'ils inquiètent. Pour cela, le nouvel entraîneur souhaiterait piocher dans son ancien effectif, au Borussia Dortmund. Mais rien ne sera simple pour lui, car il a dû essuyer aujourd'hui son premier échec de poids en vue du Mercato.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Julian Weigl, jeune espoir de Bundesliga, ne devrait pas pouvoir quitter son club la saison prochaine.

Un premier échec de poids pour le PSG au mercato

Avec sa venue, Thomas Tuchel apportait son expertise et sa connaissance de la Bundesliga. Ancien manager du Borussia Dortmund, il connaissait bien l'équipe et avait déjà recommandé Julian Weigl et Raphael Guerreiro, notamment.

Concernant le milieu de terrain de 22 ans, la direction allemande s'est montrée claire à ce sujet : c'est non. Aucun transfert entre la Bundesliga et la Ligue 1 [VIDEO] ne pourra s'opérer. Antero Henrique pourrait tenter une approche dans ce dossier à la dérive, mais le premier échec cuisant du PSG vient, lui, de se concrétiser. Toujours à la recherche d'un milieu défensif, les Français n'ont désormais plus qu'à se tourner vers une formation davantage enclin à leur laisser un joueur. Grand espoir du football allemand, Weigl est estimé au terme de cette saison remarquable à plus de 30 millions d'euros. Cette cible parfaite pour remplacer Thiago Motta n'a pas encore fini de livrer tous ses secrets.

Nouvel espoir pour le PSG au mercato

Le coach allemand a de nombreuses connexions en Allemagne.

Même si l'objectif défensif Weigl ne peut pas être atteint, Thomas Tuchel ne baisse pas les armes pour autant. Bénéficiant d'une bonne expérience en Bundesliga, le remplaçant d'Emery sait quels joueurs seraient aptes à rejoindre le PSG [VIDEO], et surtout quels clubs seraient prêts à laisser partir leur pépite pour le championnat français. Le technicien n'a, dès lors, plus qu'à indiquer à Antero Henrique où placer ses pions.

L'ambition des Qataris, avec le recrutement de celui qui est parfois qualifié de "dictateur", est affirmée. Les propriétaires du club francilien veulent faire connaître un tournant majeur à leur équipe, et ont choisi un homme de confiance, capable de motiver les troupes, mais également de trouver les bonnes pistes. Julian Weigl, ancien joueur de Tuchel, est un premier échec. Mais avec le remplaçant d'Emery, Nasser Al-Khelaïfi pourrait aller bien plus loin qu'auparavant.