Cette saison, Hatem Ben Arfa n'aura été qu'au placard. Recruté la saison dernière pour renforcer la charnière offensive du PSG, le footballeur français n'a pas convaincu les dirigeants français. Pour le prochain Mercato, un club de Ligue 2 s'est proposé pour retenir l'ancien joueur de l'OL dans son effectif.

Une offre qui serait la bienvenue pour Paris [VIDEO], qui ignore encore de quoi sera fait l'avenir de son joueur. Annoncé par des rumeurs vers Lyon puis du côté de Marseille, l'attaquant pourrait finalement faire les beaux jours du Red Star, comme l'a fait savoir Régis Brouard, le coach de la formation de Ligue 2.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Une option pour le PSG au mercato

Régis Brouard est donc prêt à ouvrir la porte au joueur offensif du PSG. L'entraîneur s'est livré au micro de RMC Sport pour témoigner de sa volonté de recruter l'homme de 31 ans : "Je suis sûr qu’on peut trouver un arrangement sur l’aspect sportif [...] Je pense qu’il a encore des ambitions de pouvoir jouer au plus haut niveau, vu son talent". Un souci de moins pour le Paris Saint-Germain à propos de Ben Arfa.

L'international français devrait donc désormais s'exprimer sur son envie de rejoindre un nouveau club la saison prochaine ou non. L'OM restait dans la course jusqu'ici mais l'attaquant s'est avéré être un véritable poids concernant les demandes financières. Le Red Star a donc un boulevard mais aura beaucoup d'efforts à fournir pour lui proposer la meilleure offre possible. Quant au PSG [VIDEO], difficile pour eux d'estimer la valeur de leur joueur. Après un an de pause involontaire, sa valeur a chuté, en passant de quatorze à huit millions d'euros.

Vente massive pour le PSG au mercato

Hatem Ben Arfa n'est qu'un seul des noms qui figurent sur la liste des départs pour cet été. L'ancien international français se place aux côtés de Cavani, Pastore ou encore Di Maria concernant les ventes programmées par le PSG. Nouvel espoir des français durant un court laps de temps, il s'est rapidement fait devancer par l'arrivée de Neymar au sein du club francilien.

Le mois de Juin sera décisif pour Nasser Al-Khelaïfi. L'UEFA se prononcera définitivement concernant le fair-play financier, et cela influencera grandement les choix du chef qatari pour toute l'équipe. Les grands bouleversements prévus par le groupe ne pourraient pas voir le jour cette année, ce qui poserait un véritable frein à leurs ambitions. La tension reste palpable jusqu'au mois prochain, alors que la fin de saison est toute proche. Affaire à suivre !