Après les récentes annonces de Zinédine Zidane et de Karim Benzema sur l'avenir, nous pensions que ce dossier était d'ores et déjà sur la fin. Finalement, le joueur lui-même est revenu sur le devant de la scène médiatique à quelques heures de la Finale de Ligue des Champions contre Liverpool.

Alors qu'il est visé par le PSG à la suite de son aventure de neuf ans en Liga, l'ancien international tricolore a voulu abaisser son prix de vente à 40 millions d'euros. Un tarif divisé par deux vis-à-vis de celui estimé par Florentino Perez pour le vendre. La stratégie de l'attaquant est simple : attirer plus d'équipes afin de négocier au mieux son futur salaire auprès des prétendants.

La direction du Real Madrid [VIDEO] acceptera-t-elle ces conditions de départ ?

Le Real Madrid sur le point de reformer son trio au mercato

L'avenir de la "BBC" est bien sombre. Le trio Ronaldo - Bale - Benzema sera démantelé dès le début du Mercato, avec notamment un départ déjà proche pour Benzema et Bale. Alors que les Merengues sont à une marche seulement d'un triplé historique en Ligue des Champions, KB9 a choisi de prendre tout le monde de court en demandant une baisse de son prix à Florentino Perez. La presse espagnole faisait état dans ses derniers articles sur le sujet d'un vif intérêt du PSG Pour reprendre l'ex pépite de l'OL.

Après une saison difficile au Real Madrid, un départ est plus en plus plausible. Durant les dernières semaines, Zidane avait choisi de s'accrocher à son joueur, en répétant qu'il ferait partie du onze de départ à la rentrée.

Avec ce revirement, l'attaquant Français reste bien conscient de son statut fragile au sein de l'entente espagnole. La Liga pourrait bien lui fermer la porte cet été, pour un très gros salaire à la clé.

Une stratégie rondement menée pour Benzema lors du mercato

Avec cette accélération de sa vente, Karim Benzema [VIDEO] fait une fleur au Real Madrid pour deux raisons : son transfert étant une chose difficile compte tenu de son âge, une baisse du prix lui permettrait de partir plus facilement. Ensuite, la négociation d'un salaire élevé lui permettrait de continuer à percevoir ce qu'il a l'habitude de toucher sous les ordres de Zinédine Zidane. Un deal gagnant-gagnant, qui n'a toujours pas eu d'écho pour l'instant.

Gareth Bale resterait donc le dernier sujet d'inquiétude, à peine deux semaines avant le début du marché des transferts. Le Gallois de 28 ans serait un "joker de luxe" d'après le coach, qui souhaiterait garder l'ancienne star de Tottenham sous son aile encore une saison.