Il y a des dossiers plus simples à négocier que d'autres. Zidane l'a bien compris après avoir passé deux ans dans le rôle d'entraîneur du Real Madrid. D'ici cet été, de nouveaux dossiers devront être traités rapidement, et ils sont nombreux.

Toujours prêt à faire la course contre ses plus gros concurrents, le technicien français pourrait cette fois botter en touche concernant cette perle de Liga. Disputé au sein même du championnat par une autre écurie de taille, ce jeune joueur a été une véritable révélation cette saison. Alors, qui pourra mettre la main sur Clément Lenglet, le nouveau phénomène du FC Séville ?

Une énorme rivalité en Europe pour le mercato

Ce ne sont pas moins de 5 écuries de taille qui ont posé une option pour l'avenir de Clément Lenglet.

Le français de 22 ans, très disputé, devra faire un choix pour son avenir. En contrat jusqu'en 2021 avec le FC Séville, le défenseur central est déjà sur les tablettes du Real Madrid [VIDEO] mais également du FC Barcelone.

Les deux frères ennemis en Liga ne se feront pas de cadeaux, et c'est à celui qui proposera la meilleure offre et qui défendra les meilleurs arguments qui remportera la mise. A l'étranger, Manchester United, Liverpool ou encore la Juventus seraient de la partie pour Lenglet. Une situation qui pourrait vite devenir incontrôlable, et qui fera des envieux. Pour Goal, tous ces clubs s'intéresseraient au français. Alors que Zinédine Zidane cherche à s'accaparer le joueur pour renforcer sa charnière défensive en y apportant des éléments avec beaucoup d'avenir, Ernesto Valverde, quant à lui, veut pour le Barça plus de profondeur pour sa zone défensive.

Un affrontement au sommet se prépare...

Une cible inatteignable pour le Real Madrid lors du mercato

Clément Lenglet semble déjà être une piste impraticable pour le Real Madrid [VIDEO]. Le Mercato n'a pas encore commencé, mais la rivalité grandit de jour en jour et reste bien présente. Sur les tablettes de ces cinq cadors européens, le choix du joueur sera décisif. Faisant partie des cibles âprement disputées, Zidane pourrait orienter le Real Madrid vers des objectifs moins risqués à l'avenir.

Trois raisons principales pourraient expliquer un potentiel désistement de la Casa Blanca dans ce dossier. Tout d'abord, la défense n'est pas prioritaire. En effet, le secteur offensif est la grande interrogation du camp merengue au prochain mercato. De plus, une vente devra être programmée pour parvenir à acheter Lenglet. Avec une valeur plus que doublé en une saison, les enchères devraient encore monter cet été. Enfin, la concurrence est beaucoup trop rude. Un problème de taille que le Real Madrid aura du mal à régler.

Il ne nous reste désormais qu'à savoir quel footballeur, talentueux mais moins courtisé, sera le prochain choix de Zidane. Affaire à suivre !