Le Mercato du Real Madrid est-il enfin lancé ? Depuis plusieurs semaines, le club merengue ne cesse de multiplier les pistes à différents postes. Offensivement notamment, le chantier s'annonce important avec les départs probables de Gareth Bale et Karim Benzema. Remplacer les deux tiers de la BBC lors du mercato [VIDEO] sera donc un challenge excitant à relever pour Florentino Pérez, qui apparaît particulièrement déterminé en vue du prochain marché des transferts. Le président madrilène se penche aussi sur le dossier du gardien de but.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Real Madrid

En effet, Keylor Navas n'est pas encore assuré d'être renouvelé dans son rôle de gardien numéro 1 et Pérez continue de prospecter. La piste Gianluigi Buffon devrait lui filer sous le nez, puisque le gardien transalpin serait proche de s'engager avec le PSG.

Le Real Madrid pourrait tout de même se consoler avec un autre gardien de talent.

Un dossier mercato à 50M€

Selon les informations de Don Balon, la piste menant à Gianluigi Donnarumma est étudiée de plus en plus sérieusement par le Real Madrid. Et pour cause : depuis la non-qualification de l'AC Milan pour la prochaine édition de la Ligue des champions, le jeune portier italien dispose d'une clause libératoire de 50 millions d'euros. Selon le média espagnol, le club merengue pourrait s'acquitter de cette clause lors du prochain mercato [VIDEO]. Don Balon va plus loin en affirmant que Zinedine Zidane a donné son feu vert à cette opération. Un changement d'attitude, puisque l'entraîneur français était jusque-là opposé à la venue d'un gardien susceptible de faire concurrence à Keylor Navas.

Cela avait notamment empêché Kepa Arrizabalaga de signer au Real Madrid durant l'hiver.

La recrue phare du mercato du Real Madrid ?

Avec Gianluigi Donnarumma, le Real Madrid récupérerait cependant un gardien de but en manque de confiance. Si l'AC Milan a réussi une très belle deuxième partie de saison pour finalement accrocher une qualification pour l'Europa League, cela n'a pas été le cas du gardien italien, qui a enchaîné les erreurs. Sa finale de Coupe d'Italie, perdue face à la Juventus Turin, est encore dans toutes les têtes milanaises. Le club merengue va donc devoir estimer l'état psychologique de Donnarumma, un gardien qui va profiter d'un été plutôt calme puisque l'Italie est absente de la prochaine Coupe du monde. Ce sera l'occasion pour lui de discuter et de négocier concernant son avenir, qui s'écrit peut-être du côté de la Casa Blanca.