L'avenir de Rafael Alcantara [VIDEO] est encore inconnu à l'approche du Mercato estival. L'ancien cadre du FC Barcelone, qui appartient encore à l'équipe Catalane mais qui fait l'objet d'un prêt a l'Inter Milan depuis un an, pose un sérieux problème de litige entre l'Espagne et l'Italie.

En effet, la formation d'Ernesto Valverde et celle de Luciano Spalletti veulent tout deux garder le joueur. Au milieu des mésententes, son agent confirme qu'il veut rester en Italie la saison prochaine. Qui pourra gagner dans ce dossier ? Si le FC Barcelone ne peut garantir un retour dans son club, un transfert à hauteur de 35 millions d'euros est attendu.

Mais l'Inter refuse de payer un tel prix. Un conflit est sur le point d'éclater entre les deux formations pour Rafinha...

Liga et Série A en duel pour Rafinha lors du mercato

Très brillant cette saison sous ses couleurs italiennes, Rafael Alcantara avait besoin de connaître un renouveau dans sa carrière footballistique. Le jeune milieu offensif de 25 ans avait été envoyé en prêt à l'Inter Milan il y a de cela un an, mais la direction espagnole veut désormais remettre la main sur son jeune talent. Au terme de 17 rencontres cette saison en Série A, Rafinha a pu démontrer tous ses qualités de jeu et toute la force qu'il pouvait amener à l'équipe.

Naturellement, au vu de ce rendement, le maître de Liga a souhaité faire rapatrier leur pépite brésilienne, alors que le Barça [VIDEO] est encore en difficultés dans sa zone offensive depuis le passage de Neymar en Ligue 1.

Une situation complexe pour les deux groupes, d'autant plus que le père du joueur, qui est aussi son agent, a défendu l'Inter comme devant être le nouveau club de son fils.

Un accord en passe d'être trouvé pour définir la situation de Rafinha ?

Durant le mercato se jouera la majorité des négociations entre le FC Barcelone et l'Inter Milan. Tandis que les Lombards préparent leurs arguments pour convaincre les Catalans de baisser leur prix, c'est bien la Série A qui gagne des points dans cette affaire.

Mazinho, père et représentant du joueur, s'est exprimé auprès de FCInter1908 concernant la poursuite de carrière de son fils : "nous attendons juste que l'Inter fasse un geste à Barcelone [...] maintenant les Nerazzurri doivent aller à Barcelone pour parler". En cas de retour en Liga, Rafinha n'est pas assuré d'avoir autant de temps que dans le championnat italien. Un nouvel argument de poids en faveur du pays transalpin dans ce dossier déjà très complexe.