7

Grandissime favori à sa propre succession dans la compétition reine du Football, l'Allemagne s'est faite copieusement surprendre par la Corée du Sud ce mercredi lors de son dernier match de poule. Une défaite cinglante qui conduit prématurément le champion du monde 2014 à la porte de ce Mondial 2018 sur le sol russe.

C'est un véritable coup de tonnerre qui s'est abattu sur une Kazan Arena survoltée ce mercredi après-midi. La Mannschaft vient de subir sa deuxième défaite dans le groupe F du mondial russe, synonyme d'élimination, face à de redoutables Sud-coréens. Un résultat presque logique au regard de la performance très moyenne des hommes de Joachim Löw sur le terrain.

Il faut dire que rien n'aura jamais vraiment marché comme prévu pour les Allemands durant toute la rencontre. Peu d'occasions de but créées, trop de situations dangereuses concédées, la Mannschaft semblait jouer à contre-courant. Et cette fois-ci, Thomas Müller et les siens ne réussiront pas à briser le sort.

Dernier du groupe F

Ils ne sont pas très nombreux, ceux qui auraient pu imaginer ce scénario au lancement du mondial, il y a tout juste deux semaines. L'Allemagne, comme à son habitude, allait ultra-favorite pour une demi-finale au moins dans cette compétition dont elle détient quatre titres. Mais au final, après avoir cru à une résurrection lors de son ultime victoire [VIDEO] contre les Suédois (2-1), la Mannschaft a fini par plonger devant une formation sud-coréenne engagée.

Pire même, la sélection finit en dernière position dans le classement de son groupe, avec un goal average défavorable comparé à celui de la Corée du Sud.

Une humiliation que l'ex-champion n'oubliera pas d'aussitôt en tout cas.

Les Allemands en sous-régime dans ce mondial

Toutefois, il est à noter que si avec en 70% de possession de balle ils ont gardé la main mise sur le ballon lors de leurs trois matchs de coupe du monde, les Allemands ont souvent marqué d'inspiration et de chance devant les buts. Ils sont d'ailleurs trop souvent passés à côté d'occasions immanquables. Une leçon peut-être pour toutes les équipes qui se pensent intouchables.

Si l'Argentine a miraculeusement réussi à se sortir du pied nigérian après une humiliation [VIDEO] par les Croates, cela n'aura malheureusement pas été le cas de la Mannschaft. Tony Kroos et ses camarades quittent le mondial 2018 sur une très lourde déception. Il faudra peut-être penser à renouveler la machine pour les prochaines échéances, car aucun doute que les Allemands reviendront avec une formation plus redoutable que jamais.