7

Très attendue jeudi après-midi pour son deuxième match dans cette phase de poules du mondial russe, l’équipe de France a enchaîné une nouvelle victoire peu convaincante face au Pérou. Un succès tout de même suffisant qui permet aux hommes de Didier Deschamps d’assurer leur place en 8es de finale, malgré la pauvreté dans le Football jusqu’ici proposé.

Il faut dire qu’après leur match décevant contre l’Australie, Les Bleus avaient à cœur de montrer un bien beau visage dans une Ekaterinburg Arena chauffée à bloc par les vingt mille supporters péruviens qui ont fait le déplacement en Russie. Une mission qui ne sera malheureusement qu'à moitié rempli par les joueurs tricolores, alors que leurs performances ont été moyennement bonnes en première période avant de sombrer dans les 45 dernières minutes.

Le sélectionneur Didier Deschamps a lui préféré saluer, la prestation de son équipe, estimant que le plus dur avait été fait. La qualification en 8es de finale est bien là, dans une coupe du monde [VIDEO] où certaines grosses écuries ne semblent pas vraiment à leur avantage.

Des Bleus qui se font peur

Mais, du côté de la presse comme de celui des supporters français, on reste vraiment dubitatif face au jeu proposé par l'équipe de France. La formation tricolore a alterné le bon et le pire, réussissant même à déjouer totalement sur l'ensemble de la seconde période face des Péruviens maîtres absolus du ballon.

Une situation qui a véritablement de quoi faire craindre pour la suite du tournoi, même si certains analystes sportifs préfèrent mettre l'accent sur les quelques rares points positifs observés sur ce match, avec un tandem Kanté-Pogba qui a plutôt bien fonctionné dans la première période du match.

La tête du groupe C désormais dans le viseur

Avec ce succès, la France (6 points) pointe en plus en tête du groupe C devant le Danemark (4 points) qui a fait match nul (1-1) contre l'Australie (1 point). Une position que Didier Deschamps espère bien consolider lors du dernier match de poules face aux Danois. Objectif affiché, éviter de se retrouver en face de la redoutable équipe croate, bien lancée dans ce Mondial 2018.

Une chose reste toutefois certaine, il faudra clairement hausser le niveau de jeu pour espérer faire un parcours acceptable dans la compétition [VIDEO] reine du football. En attendant, les Bleus et leurs nombreux supporters devraient savourer cette qualification, loin du stress souvent connu lors des dernières éditions de coupe du monde.