2

L'espagnol s'est imposé ce dimanche à Paris face au redoutable autrichien Dominic Thiem en trois manches (6-4, 6-3, 6-2). Il a ainsi remporté son 11ème trophée à Roland Garros [VIDEO]et son 17ème tournoi du Grand Chelem. Invincible sur terre battue, le numéro 1 mondial a gagné ses onze finales jouées à Roland- Garros.

Après une frayeur à l'avant-bras gauche au troisième set, alors qu'il menait (2-1), Rafa s'est fait masser à deux reprises. Et le numéro un mondial a pu surmonter cela en dominant très nettement Dominic Thiem. Même s'il a eu besoin de cinq balles de match pour conclure le match 6-2.

L'espagnol réalise un nouveau record !

En remportant le tournoi de Monte-Carlo pour la onzième fois, le tournoi de Barcelone puis Rome pour la 8ème fois, Rafael Nadal semblait une nouvelle fois inarrêtable sur terre battue cette année mis à part sa défaite en quarts de finale à Madrid au mois de mai dernier face à l'autrichien Thiem, son adversaire du jour, considéré comme l'un des futurs grands joueurs du circuit.

Son onzième sacre à Roland-Garros lui permet de revenir à trois longueurs du record de trophées en Grand Chelem détenu par Roger Federer. L'ogre de la terre ocre rejoint désormais l'australienne Margaret Court qui a réussi à remporter 11 fois l'Open d'Australie, ce que n'est jamais parvenu à faire le suisse en revanche, son record étant de huit victoires à Wimbledon. L'espagnol est donc bien parti pour conserver cette saison sa place de numéro un mondial.

Comme toujours, un Nadal trés ému suite à sa victoire

Rafael Nadal, très ému, a été ovationné par le public du court Philippe Chatrier avant que l'hymne national ne soit diffusé. Le majorquin a soulevé et câliné son trophée en pleurant. "Pour moi c'est incroyable de jouer ici. Merci à tout le public. J'espère vous voir l'année prochaine", a déclaré l'espagnol en français.

Il a continué par avouer : "je ne peux pas décrire ce que je ressens, ce n'était même pas un rêve de gagner onze fois ici parce que c'est impensable". De plus, l'espagnol peut sérieusement espérer encore gagner Roland-Garros l'année prochaine. A 32 ans, le majorquin paraît toujours déterminé à réaliser de nouveaux exploits.

Dominic Thiem, très déçu de son match, a rendu un hommage très chaleureux à Rafa : "Je me souviens quand tu as gagné ici en 2005, j'avais onze ans et je regardais le match à la télé. Jamais je n'aurais imaginé jouer une finale contre toi".