Et si Florentino Perez se tournait à présent vers la Premier League pour y étudier les différentes possibilités concernant son futur entraîneur ? Après le départ du légendaire Zinédine Zidane, c'est un chaos ambiant qui règne au sein du Real Madrid. Le directeur en chef doit désigner au plus vite son successeur légitime, mais après avoir essuyé plusieurs échecs à la suite, l'opération séduction reprend avec Antonio Conte. Le coach Italien de Chelsea devrait quitter son poste d'ici peu, laissant une place vacante dans le club anglais. Ce serait l'occasion pour le Real Madrid [VIDEO] d'enfin clôturer ce dossier épineux, alors que le Mercato va ouvrir ses portes dans deux jours.

Le Real se penche sur l'option Conte, deux jours avant le début du mercato

Le vent de panique pourra-t-il cesser avec cet entraîneur Italien ? Antonio Conte est ciblé comme étant le potentiel futur repreneur de la Casa Blanca à la rentrée, alors que les différentes rumeurs battent leurs pleins ces derniers temps. Mauricio Pochettino [VIDEO] était bien positionné dans la shortlist espagnol, mais la direction de Tottenham a répondue par un grand non suite à leur demande d'achat. Pour le Daily Mail, la nouvelle cible du Real Madrid ne serait nul autre qu'Antonio Conte. L'homme de 48 ans, qui a déjà dirigé durant trois saisons la Juventus et qui peine à vraiment s'imposer avec Chelsea, a un profil qui correspond aux plus grandes attentes de la formation de Liga. Reste à savoir à présent si l'intérêt des merengues est réciproque.

La direction des Blues, avec à sa tête Roman Abramovitch, pense à Laurent Blanc pour assurer la succession du manager. Ce dernier est, selon la rumeur, tout proche de prendre la place de Conte à la tête du groupe anglais.

Le Real Madrid tente tant bien que mal de sauver les meubles

Malgré une première saison remarquable en Angleterre, l'entraîneur Italien a connu quelques déboires tout au long de la saison. Critiqué par la direction et les supporteurs, en manque de soutien du côté de la presse, Conte a des résultats en demi-teinte avec Chelsea. Mais le Real veut garder espoir sur une de leur piste majeure, car le temps presse, et les options sont de moins en moins nombreuses. L'incendie n'est pas encore éteint à Madrid, alors que le groupe tente tant bien que mal de se sortir de cette situation très complexe. Le départ de Zidane a surpris tout le monde, mais à également grandement compromis les plans de Florentino Perez pour son équipe. De là à provoquer un revirement complet lors du mercato à venir, il n'y a qu'un pas.