L'avenir de Maximilian Meyer devrait s'écrire bien loin de Schalke 04. En fin de contrat dans quelques jours, le milieu de terrain ne va pas prolonger son bail avec son club formateur. Une aubaine pour la plupart des grandes écuries européennes. En effet, le joueur de 22 ans sera libre de s'engager avec l'équipe qu'il souhaite dans les prochains jours. Pour cela, le natif d'Oberhausen ne devrait avoir que l'embarras du choix. En plus de l'AC Milan et de Hoffenheim, plusieurs clubs français seraient intéressés par le profil de l'international allemand (quatre sélections).

L'OM rentre dans la course pour Max Meyer

Alors que Thomas Tuchel [VIDEO] en avait fait une priorité pour le club de la capitale, le PSG ne devrait pas être le seul club de l'Hexagone à se pencher sur cette piste.

Comme nous le rapporte Bild, l'Olympique de Marseille s'intéresserait sérieusement au profil du milieu de terrain. Pouvant évoluer à plusieurs postes au sein de l'entrejeu, le joueur de 22 ans dispose encore d'une belle marge de progression. Ce profil pourrait s'intégrer parfaitement au sein de la rotation de Rudi Garcia. Le technicien tricolore pourrait choisir de le faire jouer derrière son attaquant ou alors plus bas en compagnie de Luiz Gustavo.

Ne devant dépenser aucune indemnité de transfert, le club olympien pourrait donc réussir à réaliser un très joli coup en l'enrôlant. Nul doute que les dirigeants phocéens travailleront d'arrache-pied pour le convaincre de rejoindre la Canebière. Malgré la concurrence du PSG et de l'AC Milan, l'OM pourrait lui garantir du temps de jeu dès la saison prochaine. Ayant de grandes ambitions pour les prochaines saisons, la direction marseillaise aura des arguments pour le faire venir.

Meyer a le même agent que Luiz Gustavo

De plus, il est important de noter que Max Meyer détient le même agent que Luiz Gustavo. Depuis son arrivée la saison passée, l'international brésilien est rapidement devenu l'une des idoles des supporters phocéens [VIDEO]. De quoi donner des idées à Roger Wittman qui pourrait imaginer la même situation pour un autre de ses clients. Si le joueur allemand a des exigences salariales, pour le moment, trop élevées, les dirigeants phocéens vont faire tout leur possible pour négocier avec la jeune pépite. Rudi Garcia espère donc bien pouvoir conclure une première arrivée à moindre coût et très intéressante lors de ce Mercato estival. Affaire à suivre ...