Le Paris Saint-Germain [VIDEO] souhaite former une très bonne équipe pour la prochaine saison. C'est pour une telle raison que le directeur sportif Antero Henrique, travaille depuis longtemps avec ses collaborateurs. Et d'après le média Sport, l'international uruguayen Luis Suarez (évoluant actuellement au FC Barcelone), est dans le viseur du dirigeant francilien. Le numéro 10 Neymar qui a rejoint le PSG au cours de la dernière séance de Mercato estival, n'aurait plus l'intention de jouer avec El Matador Edinson Cavani, et il aimerait voir au club de la capitale, un footballeur puissant tel que son ancien coéquipier Suarez.

Vendre Cavani afin de recruter Suarez ?

Neymar et Luis Suarez, ont passé 3 saisons ensemble au FC Barcelone et les deux pépites ont remporté de nombreux trophées.

En outre, Sport a ajouté ce lundi qu'Antero Henrique travaillerait énormément. Pourquoi ? Car convaincre un footballeur tel que Suarez n'est jamais une tâche simple pour une écurie de Football. Il ne faut pas oublier que l'international uruguayen a expliqué de nombreuses fois qu'il se sentait bien au sein de la Catalogne, et il aimerait gagner la Ligue des Champions avec sa formation actuelle. Alors comment attirer le buteur qui vient de quitter la Coupe du Monde (Uruguay éliminé par l'équipe de France) ?

Les supporters parisiens se posent la question suivante : "Pourquoi se séparer de Cavani ?". Le Paris Saint-Germain [VIDEO] doit financer la possible transaction et payer le salaire de Suarez qui s'élève aujourd'hui à 20 millions d'euros. De plus, l'attaquant possède une clause libératoire de 200 millions d'euros. Oui, encore une fois le club de la capitale pourrait dépenser énormément d'argent au cours de ce mercato estival, et la vente d'El Matador apparaît donc indispensable.

Le PSG souhaite rester fair-play

Le Paris Saint-Germain a eu de nombreux problèmes lors de cette saison avec l'UEFA. Pourquoi ? Car le président Nasser Al-Khelaifi a réalisé plusieurs achats , et le fair-play financier n'a pas été vraiment respecté. Les dirigeants franciliens devaient réaliser de nombreuses cessions après avoir engagé le Brésilien Neymar pour un montant de 220 millions d'euros et le Français Kylian Mbappé pour 180 millions d'euros.

Cependant, ils n'ont pas vendu assez d'éléments au cours de la dernière séance de mercato estival, et le PSG a failli recevoir une dure sanction de la part de l'UEFA. Aujourd'hui le président Nasser Al-Khelaifi souhaite s'y prendre autrement, et des joueurs seront cédés si un montant important sera dépensé.