Le Paris Saint-Germain devrait encore connaître quelques ventes dans les prochaines semaines. Après avoir vendu Javier Pastore ou Yuri Berchiche, les dirigeants parisiens pourraient continuer à dégraisser leur effectif. Tout juste débarqué à la tête de l'équipe parisienne, Thomas Tuchel [VIDEO] a annoncé ses priorités à sa direction. L'entraîneur allemand ne serait pas satisfait par le niveau de ses latéraux. Pour cela, le club de la capitale pourrait choisir de laisser filer Thomas Meunier lors du Mercato estival.

Naples insiste pour le latéral droit parisien

Comme nous l'apprend le Corriere dello Sport, Naples serait tenté par l'idée de recruter l'international belge. Alors que Carlo Ancelotti vient tout juste de prendre les rênes de l'équipe italienne, le célèbre coach transalpin souhaite l'arrivée d'un latéral droit.

En effet, Elseid Hysaj n'est pas encore certain de poursuivre avec le club napolitain. Ayant déjà ciblé les profils de Stefan Lainer ou Benjamin Pavard, les dirigeants italiens pourraient désormais se pencher sur la venue de Thomas Meunier.

Le directeur sportif de Naples aurait d'ailleurs contacté Antero Henrique pour lui faire part de leur intérêt. Le club italien pourrait tout de même être amené à attendre quelques semaines. En effet, Thomas Tuchel souhaiterait tout de même attendre la fin de la Coupe du Monde pour continuer à observer le latéral droit. Alors que la Belgique affrontera le Brésil lors des quarts de finale de la compétition, une bonne performance du joueur des Diables Rouges pourrait bien changer la donne sur sa situation.

D'autres départs à prévoir au PSG ?

En plus d'une vente de Thomas Meunier, les dirigeants parisiens pourraient bien décider de faire partir d'autres joueurs dans les mois à venir.

En effet, que ce soit Layvin Kurzawa ou Adrien Rabiot, les deux joueurs ne sont pas encore certains de poursuivre dans la capitale française. Pour le premier, le latéral gauche est bien loin de son niveau affiché du côté de l'AS Monaco. Disposant encore d'une belle cote de popularité, le PSG ne serait donc pas contre l'idée de le laisser partir.

Concernant le second cité, la situation est toute autre. En effet, Adrien Rabiot voit son contrat se terminer en juin 2019. Alors que l'international tricolore ne semble pas presser de prolonger son bail, les dirigeants parisiens pourraient bien être dans l'obligation de le vendre [VIDEO] pour ne pas prendre le risque de le laisser libre dans quelques mois.