Débarqué à Manchester United il y a deux ans pour redresser la barre, José Mourinho n'a pour le moment pas atteint son principal objectif, remporter le titre de champion d'Angleterre. Il faut en effet remonter à 2013 pour voir MU soulever le trophée en fin de saison. Et pourtant, le club a énormément investi pour donner au Portugais un effectif de qualité. Si on pense prioritairement à Romelu Lukaku (80 millions d'euros) et Paul Pogba (120 millions d'euros), Anthony Martial a été la première vraie folie en 2015.

Anthony Martial veut quitter Manchester United

Il y a trois ans, Manchester United offrait 80 millions d'euros bonus compris à l'AS Monaco pour s'attacher les services du Français.

Un montant très élevé à l'époque pour un espoir qui doit encore faire ses preuves. Sous les ordres de Louis Van Gaal, Martial boucle néanmoins un premier exercice de qualité en Angleterre avec 14 réalisations en 40 matchs, Premier League et coupe d'Europe confondues.

Mais l'arrivée du Special One la saison suivante va bouleverser la hiérarchie. L'ancien Lyonnais est régulièrement placé sur le banc, malgré de bonnes prestations lorsqu'on fait appel à lui. Une situation délicate pour Anthony Martial qui a annoncé vouloir prendre une nouvelle direction cet été. RMC Sport révélait il y a quelques semaines que le joueur avait exprimé, via son agent, sa volonté de quitter le club lors de ce Mercato.

José Mourinho s'agace

En début de semaine, José Mourinho, comme à son habitude, avait botté en touche [VIDEO] sur les envies de départ de son attaquant.

"On ne fait pas toujours ce qu'on veut dans la vie", avait-il expliqué devant les journalistes. Mais la situation a encore évolué depuis hier. Tout proche d'être père pour la seconde fois, l'international français a donc quitté le stage de préparation aux Etats-Unis pour se rendre auprès de sa compagne, Mélanie Da Cruz. Rien de plus normal pour un sportif de haut niveau. Sauf que selon The Times, son entraîneur aurait moyennement apprécié ce départ. La déclaration de l'ancien manager de Chelsea va d'ailleurs dans ce sens. "J'ai su qu'il partait pour Paris quand il me l'a dit. Quand ce sont pour des raisons personnelles, chacun y va de son analyse. Il a décidé que c'était important, personne n'a le droit de l'en empêcher".

De quoi réellement laisser un bon de sortie à Anthony Martial ? Ce qui est sûr, c'est que les dirigeants mancuniens ne laisseront pas partir leur élément en dessous de 67 millions d'euros. Il est également peu probable de voir United céder Martial à des concurrents directs comme Chelsea ou Tottenham, deux clubs intéressés par le profil du joueur de 22 ans.