Les arrivées de Neymar et Kylian Mbappé l'an passé ont totalement bouleversé la hiérarchie dans l'effectif du PSG. Les deux joueurs étant indiscutables, certains éléments parisiens ont pris leur mal en patience cette saison. On pense à Javier Pastore, qui a pris la direction de l'AS Rome en début de Mercato, mais également à Angel Di Maria. La situation de l'Argentin est délicate à Paris, et celui-ci veut prendre un nouveau départ.

Di Maria passé de recrue star au banc

En 2015, le PSG est à la recherche d'un créateur, capable de changer le cours d'une rencontre, notamment en Ligue des champions. Le nom d'Angel Di Maria est coché, et Paris est prêt à mettre le prix pour pouvoir enrôler l'ailier de Manchester United.

Les tractations, qui durent une bonne partie de l'été, se concluent autour d'un accord à 63 millions d'euros entre les deux clubs. Pendant deux saisons, le gaucher est indéboulonnable dans l'Hexagone, multipliant les buts et les passes décisives.

Mais la débâcle historique face au FC Barcelone va lui faire perdre énormément de crédit. En 2017/18, l'ancien du Real Madrid est condamné à observer le trio d'attaque Mbappé-Neymar-Cavani du banc de touche. Une situation qu'il vit assez mal, au point même d'adopter une attitude à la limite du professionnalisme [VIDEO]. Depuis, Di Maria n'a jamais caché son intention [VIDEO] de quitter le Paris Saint-Germain.

Prêt à faire des sacrifices financiers

Si certains clubs se sont manifestés pour attirer El Fideo, notamment le FC Barcelone, l'indemnité de transfert demandée par le PSG reste élevée, tout comme les émoluments du joueur de 30 ans.

Cinquième salaire de Ligue 1 l'an passé avec 1,1 millions d'euros mensuels, Angel Di Maria aurait néanmoins décidé de baisser ses prétentions salariales dans un seul but : pouvoir quitter le PSG lors de ce mercato. Désormais, la balle est dans le camp d'Antero Henrique et Nasser Al-Khelaïfi. Avec la menace du fair-play financier, le champion de France ne compte pourtant pas brader le natif de Rosario.

Paris souhaite utiliser les bonnes performances de Di Maria en fin de saison pour faire monter l'indemnité de transfert. Les dernières rumeurs font état d'un prix de base fixé à 40 millions d'euros. Une somme qui pourrait effrayer certains prétendants dont l'Inter Milan, qui apprécie particulièrement le profil d'Angel Di Maria. Il est même possible que, vu la situation, les autres clubs attendent les toutes dernières heures du mercato pour formuler une offre à l'état-major parisien.