Durant le mondial en Russie, il a su assumer son statut de grand buteur sur la scène internationale. Harry Kane, meilleur buteur de la Coupe du Monde, est toujours dans le viseur du Real Madrid [VIDEO] durant ce Mercato estival. Le joueur de 24 ans, qui évolue depuis cinq saisons à Tottenham, devrait rester avec le club londonien encore un moment. En effet, la direction anglaise aurait fait de Kane un joueur "intransférable" durant ce mercato. La Casa Blanca va devoir négocier au mieux avec la formation de Mauricio Pochettino s'il veut pouvoir mettre la main sur l'avant-centre britannique.

La star des Spurs pour tourner la page Cristiano Ronaldo

Florentino Perez l'a affirmé il y a deux jours en conférence de presse, le Real Madrid veut se donner de grands moyens afin de faire venir de nouveaux grands joueurs dans les rangs merengue: "Nous devons renforcer notre présent et notre futur. C'est une belle équipe qui va être renforcée par de grands joueurs".

Le départ de CR7 à la Juventus a été un véritable tournant pour eux, qui veulent à présent préparer de la meilleure des manières la saison 2018/2019.

Plusieurs noms sont évidemment cités au Real Madrid depuis un certain temps. Eden Hazard, qui a annoncé après la petite finale de la Coupe du Monde vouloir changer d'air, après six ans à Chelsea. Son compère, Thibaut Courtois [VIDEO], est également dans les petits papiers du club madrilène. Mais les madrilènes rêveraient de faire venir Harry Kane, l'attaquant de Tottenham.

Les Espagnols vont devoir batailler très dur pour espérer Kane

Selon El Mundo, le transfert d'Harry Kane de la formation de Premier League vers celle de Liga est chose impossible. D'après ce journal, les dirigeants des Spurs n'ont nullement l'intention de laisser filer leur joueur durant cette période des transferts.

Auteur d'une très bonne saison 2017/2018 avec trente buts en trente-sept titularisations, l'international anglais, qui a un contrat en Angleterre jusqu'en 2024, devrait rester à Londres encore un moment.

Même si le Real Madrid fait le forcing pour lui, il leur sera difficile d'obtenir gain de cause dans cette affaire. Leur plus grand obstacle sera Daniel Levy, le président de Tottenham, qui garde une réputation de dur en affaires. Ce dernier ne devrait pas céder face aux exigences des merengue, à l'approche de la reprise du championnat et des débuts tant attendus dans le nouveau stade de Tottenham.