La presse fulmine depuis l'ouverture du marché des transferts sur le cas Neymar. L'attaquant parisien, arrivé il y a un an seulement en Ligue 1, semble déjà prêt à faire ses valises vers le Real Madrid. C'est en tout cas que veut croire la presse espagnole, qui envoie régulièrement le joueur vers le Real Madrid [VIDEO]. Alors que Nasser Al-Khelaïfi et le joueur lui-même ont garanti que Paris resterait sa destination, le brésilien a tenu à s'exprimer sur les négociations supposées avec l'équipe de Florentino Perez.

Neymar calme les rumeurs à son sujet, pour le moment

Marca, El Pais, Mundo Deportivo, autant de journaux ibériques qui font leur une sur Neymar depuis plusieurs mois.

Mais l'enfant de Mogi Daz Cruzes, au micro de Fox Sports Brasil, a voulu parler de toutes les spéculations à son sujet, qui sont selon lui inventées de toute pièce par la presse sportive : "Il y a des spéculations dans la presse et c’est un peu ennuyeux, mais tout le monde connaît mon affection pour le PSG et pour ses supporters. Je veux triompher avec ce club. Je veux vaincre avec ce maillot". Voilà de quoi rassurer les supporteurs du Paris Saint-Germain à son égard, du moins pour le moment.

Car même si Neymar ne semble pas enclin à sortir de Paris durant ce Mercato estival, d'autres bruits de couloir parlent d'une "opération" du Real Madrid qui commencerait à l'été 2019. Lié aux Rouges et Bleus jusqu'en 2022, le footballeur brésilien est en tout cas prêt à en découdre avec les auteurs des rumeurs en tous genres. Les merengues doivent quant à eux trouver un autre prétendant pour prendre la place de Cristiano Ronaldo, qui s'est envolé pour Turin il y a maintenant dix jours.

Neymar craint pour sa stature à Paris pendant ce mercato

La Coupe du Monde a permis de révéler au monde entier Kylian Mbappé, l'autre star offensive du PSG. [VIDEO] Neymar, à contrario, n'a pas amélioré son image de marque une fois en Russie, faisant même l'objet de moqueries suite à ses multiples chutes sur le terrain. Pour affirmer sa position de numéro un, le brésilien a rappelé il y a peu que si la direction du Paris Saint-Germain veut de lui, il devra rester la pièce maîtresse du projet Champion's League.

Thomas Tuchel et Nasser Al-Khelaïfi n'ont aucun doute sur les qualités de leur joueur, mais cette mise en avant du jeune Mbappé pourrait provoquer quelques frictions dans l'enceinte du club. Quoiqu'il en soit, l'heure est désormais à la concentration en vue du début de la Ligue 1, qui commencera le 12 Août face à Caen.