Tout auréolé d'un titre de champion du monde, Olivier Giroud a vécu plusieurs émotions ces derniers mois. En plus de ce titre mondial, consécration suprême pour un footballeur, l'international français a connu un autre club qu'Arsenal en Premier League. Désireux de connaître autre chose, Giroud a pris, l'hiver dernier, la direction de Chelsea où il a fait plus que concurrencer Alvaro Morata, arrivé pour 80 millions il y a un an. Mais alors qu'il était désiré par Antonio Conte, le technicien italien a été remplacé par Maurizio Sarri.

Giroud, plus en odeur de sainteté à Chelsea

Un changement qui pourrait être décisif pour Olivier Giroud.

Pendant que Conte misait adoptait un style de jeu défensif, basé sur la solidité, son successeur Maurizio Sarri faisait les belles heures de Naples avec un Football basé sur la vitesse et la percussion. Autant dire, rien à voir avec le profil du joueur formé à Grenoble. Il n'en fallait pas plus pour que les médias anglais assurent que Giroud sera poussé vers la sortie lors de ce Mercato. D'autant plus que le club anglais serait proche d'un accord avec le buteur argentin [VIDEO], Gonzalo Higuain.

L'agent du tricolore doit donc trouver un point de chute à son joueur, et celui-ci pourrait se trouver en Espagne. Marca explique aujourd'hui que Diego Simeone aimerait beaucoup attirer Olivier Giroud à l'Atletico Madrid.

Son entente avec Griezmann pourrait faciliter le transfert

En effet, les Colchoneros, qui ont réussi à conserver Antoine Griezmann cet été malgré les appels du pied du FC Barcelone, seraient très intéressés par le profil atypique du Français.

Avec le départ probable de Kevin Gameiro vers le FC Valence, Simeone avait ciblé Nikola Kalinic pour le remplacer. Seulement, les négociations compliquées entre l'Atletico et le Milan AC font qu'un plan B est étudié en parallèle. Et ce plan B se nomme Olivier Giroud. Autre aspect qui plairait énormément à Diego Simeone, l'entente Giroud-Griezmann.

Depuis plusieurs saisons, les deux compères évoluent ensemble avec les Bleus, et Didier Deschamps les a toujours associé lors des matches de qualification, ou en compétition officielle, comme à l'Euro 2016 ou à la Coupe du monde 2018. Reste maintenant à voir si Giroud se contentera, comme à Chelsea ou à Arsenal, d'un statut de remplaçant. Avec Diego Costa, le champion de France 2012 avec Montpellier est voué à attendre son heure sur le banc. À presque 32 ans, l'acceptera-t-il ?