Inconnu il y a encore un an et demi, Kylian Mbappé éclate sur la scène du Football mondial. Rarement dans l'univers du ballon rond, on aura vu un tel phénomène de précocité. Aucun temps d'adaptation dans le monde professionnel n'a été nécessaire pour le gamin de Bondy. "Ma vie change tous les six mois", avait-il déclaré à l'issue de la Coupe du Monde. Ses temps de passage sont affolants, à tel point qu'il pourrait, dans quelques mois, obtenir le rêve de tout footballeur: remporter le Ballon d'Or.

Le meilleur joueur de l'équipe championne du monde

Plusieurs candidats postulent cette année. On pense à Cristiano Ronaldo, même si le double tenant du titre semble un peu en retrait.

Il y a aussi Luka Modric, certainement le plus légitime avec son titre en Ligue des champions et une finale en Russie, mais aussi les Français Raphaël Varane et Antoine Griezmann. Dans ce petit lot, Kylian Mbappé a pour lui ses performances fracassantes lors du Mondial. En plus de ses quatre réalisations, il aura été le détonateur de l'attaque tricolore. Sa vitesse, ses crochets, son habilité technique ont donné bien des maux de tête à tous ses adversaires.

Plus même qu'Antoine Griezmann, le parisien était le danger numéro un des champions du monde. Son chef d'oeuvre contre l'Argentine restera comme l'une des actions marquantes de ce dernier mondial. Une rencontre qui l'a fait basculer dans la dimension des plus grands. Champion du monde, champion de France, une notoriété sportive et médiatique qui s'accroît à chacune de ses sorties, autant d'arguments qui peuvent faire de lui le plus jeune Ballon d'Or de l'histoire.

Un début de saison remarqué le rapprocherait du Ballon d'Or

Reste une épine dans le pied de Kylian Mbappé, le parcours du PSG en Ligue des champions. La sortie prématurée en huitième de finale comptera dans les voix des journalistes. Tous ses adversaires, que ce soit Ronaldo, Modric, Varane ou Griezmann, ont décroché un titre européen. Griezmann pourrait être le plus sérieux candidat pour Mbappé.

Mais les votants vont prendre également en compte ce début de saison 2018/19 pour déterminer le Ballon d'Or. En 2013, Franck Ribery avait subi la fin d'année fracassante de CR7, alors même que l'ailier du Bayern avait pour lui le triplé championnat-Coupe-Ligue des Champions. Si Kylian Mbappé rayonne, que ce soit avec les Bleus en Ligue des nations ou avec le PSG, il enverra encore un signal fort. Sa popularité grimpant en flèche, quelques actions d'éclat pourraient faire pencher la balance en sa faveur dans ce scrutin si indécis.