C'est un résultat qui fait beaucoup de bruit. Les marseillais se sont inclinés sur le score de 3-1 sur la pelouse du Stade des Costières face au Nîmes Olympique, promu cette saison. Après Lyon défait à Reims, l'As Monaco tenu en échec par Lille à domicile, l'Olympique de Marseille a été battu par Nîmes. Aucune de ces trois grosses écuries n'a donc gagné lors de cette deuxième journée de Ligue 1 assez surprenante.

Après des débuts tonitruants au Stade Vélodrome lors de la 1ère journée et une victoire contre Toulouse 4-0, l'Olympique de Marseille a déjoué hier soir et les réactions sont nombreuses suite au fiasco marseillais.

Le premier et le plus intéressé est l'entraîneur marseillais, Rudi Garcia [VIDEO], qui ne cache pas son agacement et sa déception: "On n'a pas le droit d'être aussi mauvais !" a t-il ainsi déclaré en conférence de presse après la rencontre en observant que son équipe n'est pas parvenue à gagner le moindre duel lors de la partie. Si le coach olympien observe bien sûr que son équipe "a manqué de rythme", il félicite Nîmes qui avait "l'envie et l'efficacité" pour s'imposer.

Dimitri Payet, titulaire une nouvelle fois après la rencontre face à Toulouse, s'est également exprimé après le désastre du soir mais ne trouve pas que cette contre-performance est forcément inquiétante pour autant. Il observe juste que "c'est un avertissement" pour la suite de la saison. Il ne cache tout de même pas ses mots puisque pour lui l'OM "s'est fait bouffer dans l'engagement" face aux crocodiles nîmois.

Dans les médias, consultants et journalistes n'ont pas été tendres avec l'OM

Le journaliste de RMC, Danier Riolo, rejoint l'avis de Pierre Ménès du Canal Football Club en estimant que les deux clubs olympiens ne peuvent s'en prendre qu'à eux mêmes s'ils ont perdu ce weekend. En effet, lassés d'entendre que le PSG fausse le championnat chaque saison avec ses moyens démesurés, les deux consultants font remarquer que "le PSG n'y est pour rien lors de cette journée si l'OM et l'OL se sont inclinés".

Pour Raymond Domenech, célèbre ex-sélectionneur de l'équipe de France, le PSG [VIDEO] est "leader avec une équipe bis" pendant que les marseillais, les lyonnais ou encore les monégasques piétinent.

Enfin, le plus célèbre des supporters de l'Olympique de Marseille s'est exprimé sur le sujet. René Malville, connu pour son franc parler et ses fameuses vidéos après les rencontres de l'OM, indique que Marseille "s'est fait marcher dessus" et félicite les nîmois.