Publicité
Publicité

Maintenant que le nouveau milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a été trouvé, les choses ne pourront qu'aller mieux pour le groupe de Rudi Garcia. En difficulté durant les premières rencontres du championnat, l'écurie olympienne va pouvoir aborder la saison à venir avec le successeur d'André-Franck Zambo Anguissa, après plusieurs jours de recherches infructueuses. Cependant, de nouvelles révélations dans ce dossier font état d'un intérêt prononcé à l'égard de Nabil Bentaleb. Le footballeur de 23 ans était même dans la liste prioritaire des recruteurs olympiens, qui ont dû finalement se tourner vers le joueur de l'AS Rome.

Schalke 04 bien trop gourmand pour Bentaleb ?

Nabil Bentaleb ne pourra donc pas devenir un joueur de l'Olympique de Marseille lors de la saison à venir.

Publicité

Le jeune footballeur était pourtant dans les petits papiers de l'écurie phocéenne, mais un obstacle de taille a empêché les discussions avec Schalke 04, sa formation actuelle. En effet, le prix demandé par l'état-major du club de Bundesliga était bien trop élevé pour amener à conclure une affaire entre les deux formations.

Estimé à dix-huit millions d'euros par Transfermarkt, le jeune milieu de terrain a vu son prix estimé à vingt-cinq millions d'euros par la presse spécialisée. Côté salaire, Nabil Bentaleb aurait dû recevoir cinq millions d'euros bruts par an, soit un revenu presque équivalent à des leaders du groupe de Rudi Garcia, tel que Florian Thauvin. Le transfert de Kevin Strootman s'est cependant conclu autour des mêmes montants, ce qui force à penser que le profil du néerlandais a davantage convaincu les recruteurs olympiens.

Publicité

Rudi Garcia et Kevin Strootman, une entente déjà existante

Etant donné que les prix de Nabil Bentaleb et de Kevin Strootman sont a priori identiques, l'Olympique de Marseille a dû se concentrer sur le footballeur qui était le plus connu du banc olympien. Rudi Garcia, qui a entraîné l'AS Roma entre 2013 et 2016, en sait beaucoup sur le profil de Strootman qu'il connaît bien.

Maintenant que la recherche d'un nouveau milieu de terrain est terminée, l'OM va pouvoir se concentrer sur la piste d'un attaquant. Malgré le fait que la direction ait annoncé à plusieurs reprises ne pas vouloir engager un nouvel avant-centre, l'attrait pour Moussa Dembélé semble bien réel. Marseille va-t-il conclure une dernière grosse affaire avant la fin du marché des transferts, le 31 août prochain ? A suivre.

Publicité