La saison à venir va être très importante pour l'Olympique de Marseille [VIDEO], qui va devoir mettre les bouchées doubles afin de terminer sur le podium de Ligue 1, signe de leur qualification en Ligue des Champions en 2020. En attendant, la fin du marché des transferts promet encore de nombreux changements. Tandis que les rumeurs fusent concernant les départs et les arrivées au sein du camp olympien, c'est aujourd'hui le cas d'un jeune joueur en retrait qui fait débat. En effet, Saîf-Eddine Khaoui, un footballeur tunisien de vingt-trois ans qui sort d'une saison en prêt à Troyes, a logiquement vu sa place remise en cause à l'Olympique de Marseille.

Rudi Garcia confirme sa confiance envers Khaoui

Le jeune homme de vingt-trois ans, qui a débuté sa carrière à Tours en 2013, est présent à Marseille depuis 2016. Mais cette année-là, le changement de propriétaire ainsi que d'entraîneur a menacé sa place au coeur du groupe, le faisant passer à un statut très réduit au sein du camp olympien. Début 2017, sa présence sur le terrain est même devenue impossible. Afin de ne pas le laisser inutilement sur le banc, l'état-major de l'Olympique de Marseille [VIDEO] a pensé à l'envoyer en prêt, ceci afin de lui permettre de gagner en temps de jeu.

Mais malgré son retour de Troyes, où il vient de passer une saison intéressante, Saîf-Eddine Khaoui n'a pas encore de quoi rentrer dans les plans du coach pour les temps à venir. Cependant, Rudi Garcia, interrogé à ce sujet, a fait savoir que cette recrue garde toute sa confiance : "Pourquoi ne pas avoir laissé partir Khaoui ? Quand je suis arrivé je l’ai découvert. Il est pétri de talent, mais il doit progresser.".

L'homme de 54 ans rajoutera même que s'il travaille convenablement, il obtiendra une place dans la rotation d'effectif.

L'OM avance tranquillement vers la fin du mercato

Des choix décisifs vont devoir être faits au plus vite par la direction phocéenne. Le groupe marseillais songe à dégraisser quelque peu son effectif, Kostas Mitroglou étant le premier visé par un départ. Mais pour Rudi Garcia, les choses ne sont pas aussi simples à l'Olympique de Marseille, car comme il l'a rappelé sur le plateau du Talk Show du Phocéen "On n’est pas très riche en effectif.".

Le groupe de Ligue 1 va devoir habilement choisir quel joueur est davantage susceptible de quitter le navire OM d'ici la fin du Mercato, et quels sont les éléments a garder en vue lors de l'exercice 2018/2019.