L’affrontement entre l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain dépasse quelquefois le cadre du sportif. En effet, dans la nuit de dimanche à lundi, un supporter [VIDEO] parisien a bien failli mettre le feu à tout un immeuble de la cité phocéenne dans le but de se faire mousser sur les réseaux sociaux. Alors qu'il tentait de brûler une affiche liée au club olympien, l'homme a été finalement repéré à temps.

Quand la bêtise prend le dessus sur la passion

Ne supportant surement pas la victoire de l'Olympique de Marseille en Ligue des Champions en 1993, un supporter du Paris Saint-Germain a tenté, dans la nuit de dimanche à lundi, de mettre le feu à une affiche célébrant les 25 ans de la victoire du club olympien dans la plus prestigieuse compétition européenne.

Si l’homme avait pu réussir son coup et incendier l’affiche, cette dernière aurait pu mettre le feu à l’immeuble d’habitation.

Heureusement, l'homme a été repéré à temps juste avant d'embraser le poster géant d'Adidas, ancien sponsor de l'OM. Les faits, qui sont rapportés par le journal La Provence précisent qu'il était 4h15 lorsque les policiers, qui étaient en patrouille ont pu repérer le jeune homme en position délicate avec une torche dans sa main. Comme quoi, une rivalité comme celle-ci peut entraîner n'importe quelle bêtise.

Il voulait faire le buzz sur le net tout en se filmant

Alors que les policiers ont fait la ronde dans le quartier, ils ont vu un jeune homme dans une position bizarre. Les fonctionnaires se sont du coup approchés et ont ensuite découvert que le supporter de 37 ans tentait de mettre le feu à l'affiche XXL qui représente l’ancien maillot de l’Olympique de Marseille de 1993 avec le célèbre slogan "À jamais les premiers".

Quand la police intervient, les flammes sont juste sur le point de prendre, une chance.

Selon le quotidien La Provence, le fan [VIDEO] parisien qui se prénomme Eddy est un "ultra" du Paris Saint-Germain et a déclaré aux policiers être "le bon Dieu des supporters de son club". En filmant son méfait, le jeune homme souhaitant faire le Buzz sur le net. D'après une source policière, l'homme en question n'avait pas consommé d'Alcool, mais était à Marseille pour son travail de vendeur. Toujours selon la même source, il préparait son acte depuis plusieurs jours maintenant et il a assumé à 100 % lors de son interrogation pendant sa garde à vue. Pour ce mauvais geste, l'homme sera jugé ce mardi en comparution immédiate.