Le PSG survole le championnat français [VIDEO]. On pourrait alors croire que la machine parisienne est bien rodée mais ce n'est pas encore le cas. Thomas Tuchel a encore énormément de travail à faire. La cohésion entre les trois lignes de jeu n'est pas tout à fait au point et le manque d'implication défensive des attaquants a été signalé surtout après la défaite contre Liverpool lors de la première journée de la phase de poules en Ligue des champions.

Ces lacunes, qui ont bien profité aux Reds, sont également dues à l'absence d'un vrai numéro "6" capable d'annihiler les attaques adverses et de relancer proprement le ballon.

Depuis le départ de Thiago Motta, aucun des joueurs présents dans l'effectif du club n'a pu assurer ce rôle. Les dirigeants parisiens se sont donc mis à la recherche de cette perle rare durant tout l'été, sans grand succès. Les choses pourraient cependant bien changer cet hiver. Sander Berge, le jeune prodige norvégien, vient de faire son apparition sur la liste des candidats à ce poste.

Sander Berge peut-être future sentinelle du PSG

Incapable donc de faire signer un grand nom (N'Golo Kanté, Ivan Rakitic, ou encore Sergio Busquets [VIDEO]) cet été, soit à cause de la volonté des joueurs de rester fidèles à leurs club, soit à cause des contraintes du fair-play financier, la solution aux problèmes parisiens pourrait venir de Belgique.

En effet, selon les informations de L'Equipe, des scouts du club francilien se seraient déplacés chez les voisins belges, plus précisément à Genk, pour superviser le jeune milieu défensif norvégien Sander Berge.

Formé à Vålerenga, le milieu récupérateur des "vilains gaillards" évolue essentiellement devant la défense. Jeune international de 20 ans, son prix est estimé à 12 millions d'euros. Convoité cet été par de nombreuses écuries européennes telles la Fiorentina, Séville, l'OL ou encore les Girondins de Bordeaux, le jeune joueur est nommé au Golden Globe, distinction récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans. Sander Berge est ainsi une option plus qu'intéressante pour le club parisien.

Les mercatos à venir du PSG

Le PSG est toujours sous la menace d'une sanction de la part de l'UEFA. La récente annonce d'une augmentation de son capital de 316 millions d'euros n'a aucune incidence sur le fair-play financier et l’enquête en cours.

Comme le précise Le Parisien, C’est simplement un rééquilibrage pour éviter une dette. Aussi, la question de savoir ce que fera le club lors des prochains mercatos se pose.

Pour le moment, les fans et la direction parisienne attendent les résultats définitifs de cette enquête en espérant que le club ne sera pas interdit de recrutement l'été prochain. Car on parlr déjà de tentions dans le vestiaire parisien. UOL Esporte a révélé ce vendredi que le clan brésilien du PSG n’a pas apprécié le Mercato estival du club et les recrutements de Thilo Kehrer, Juan Bernat et Eric Maxim Choupo-Moting. Ils auraient notamment préféré Filipe Luis (Atlético Madrid) et Alex Sandro (Juventus Turin).