Il y a deux ans, l'Olympique de Marseille changeait de propriétaire, et défendait un nouveau projet. Margarita Louis-Dreyfus a en effet dû laisser sa place à Frank McCourt. Ce milliardaire américain de 65 ans est arrivé à Marseille dans le but de créer le Champion's Project. L'objectif : hisser à nouveau l'OM [VIDEO] au rang des plus grandes équipes européennes. Ces deux dernières saisons, le groupe a répondu aux attentes.

DaGrosa fait les louanges de son rival olympien

A Bordeaux, le temps est venu pour la succession.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Celui qui est annoncé comme étant le futur propriétaire du club, Joseph DaGrosa, sait déjà ce qu'il pense de ses rivaux. Et plus particulièrement concernant l'Olympique de Marseille [VIDEO].

L'homme de 51 ans a ainsi dressé un portait élogieux de Frank McCourt. L'homme d'affaires américain fait du très bon travail avec le club de la Canebière, comme le précise le natif de New York.

"J'ai du respect pour Frank McCourt et ce qu’il fait là-bas. Il a un management très professionnel [...] c’est en partie un modèle, car tout part d’un bon management pour exécuter un plan", a ainsi confié DaGrosa dans un entretien accordé au Parisien. L'homme de 65 ans devrait apprécier ce commentaire de la part du cofondateur de MappleWood Partners.

Un championnat de plus en plus équilibré en France

Thomas Meunier l'a affirmé il y a peu : le PSG remonte le niveau de la Ligue 1. Le footballeur de 27 ans avait également préconisé aux autres écuries du championnat d'investir dans leur club. Ainsi, c'est tout le Football français qui pourrait se hisser au niveau des autres pays en terme de qualité.

Pour le moment, son message a été entendu par l'OM, à travers le Champion's Project. Et désormais par les Girondins de Bordeaux. En effet, Joseph DaGrosa a récemment indiqué qu'il était prêt à investir massivement, dès qu'il aura finalisé l'achat du club.

La Ligue 1 se renforce petit à petit ces dernières années. Le Paris Saint-Germain reste évidemment le club ayant le plus de moyens. Cependant, d'autres formations commencent elles aussi à entamer une croissance. En France, le niveau du championnat est encore loin d'être l'égal de la Liga, de la Bundesliga, ou encore de la Premier League. Néanmoins, beaucoup d'efforts sont faits dans ce sens.