La plupart des nouvelles recrues de l'Olympique de Marseille [VIDEO] ont beaucoup de mal à s'intégrer dans le collectif. La formation de Ligue 1 vise l'Europe depuis l'arrivée de Frank McCourt à sa tête. En ce sens, les footballeurs qui y sont engagés ont un grand rôle à jouer. Concernant Valère Germain, l'adaptation a été difficile lors de sa première saison. Le joueur de 28 ans, ancien membre de l'AS Monaco, a fait l'objet de critiques récurrentes. Pour cet exercice 2018/2019, le compétiteur est grandement attendu par les supporteurs et les observateurs du club.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Mais Germain sait qu'il a le soutien de Mamadou Niang. L'ex membre de l'Olympique de Marseille pense notamment que le numéro 28 de l'équipe joue davantage pour le collectif que pour lui-même.

Niang dresse un portrait élogieux de Germain

Après avoir mis en alerte Marseille quant à son prochain match face à Lille, Mamadou Niang a également glissé un commentaire sur Valère Germain. L'ancien membre du camp olympien a notamment évoqué le rôle du footballeur dans la sélection. Il a également émis un souhait sur l'avenir de l'ancien joueur du Rocher. Dans un entretien accordé à La Provence, l'homme de 38 ans a ainsi déclaré :

"Valère Germain, c'est un garçon que j'aime bien, qui se déplace très bien, toujours en mouvement, qui essaie de toujours jouer pour le collectif [...] Le fait qu'il marque mercredi contre Strasbourg, j'espère que ça va lui redonner confiance". Un message qui devrait plaire au principal intéressé. Pour sa seconde saison sous le maillot olympien, Germain va devoir passer à la vitesse supérieure.

Le club n'a pas pu conclure le transfert d'un grand attaquant, et doit donc miser sur le natif de Marseille.

Un joueur décisif pour l'OM depuis la reprise du championnat

Sur les sept dernières rencontres de Ligue 1, Valère Germain [VIDEO] a su se montrer à son avantage à trois reprises. Mais c'est bel et bien face à Monaco et à Strasbourg que le footballeur a été le plus décisif. En effet, contre son ancienne formation, l'attaquant a offert la victoire aux siens à quelques minutes de la fin. Contre le RC Strasbourg, c'est dans les arrêts de jeu que le numéro 28 a donné l'avantage à son équipe.

Suite à une première saison difficile à l'Olympique de Marseille, Germain a de quoi se reprendre cette année. Aux côtés de Kostas Mitroglou, l'homme de 28 ans sait qu'il va devoir remonter ses statistiques. Autrement, la recherche d'un nouveau profil offensif pourrait reprendre.