Les quatre véritables prétendants au podium de Ligue 1 sont le Paris Saint-Germain, l'Olympique de Marseille, l'Olympique Lyonnais, ainsi que l'AS Monaco. Ces formations, qui visent toutes la Ligue des Champions, ont l'habitude de rester dans le haut du classement à chaque fin de saison. Et chaque année, ces quatre équipes s'affrontent lors de matchs aller et retour, avec l'espoir de récupérer trois nouveaux points. Pour l'OM, il existe deux grandes confrontations dans l'année : l'Olympico, le match contre Lyon.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Puis le Clasico, le duel contre les parisiens. Mais selon Rudi Garcia [VIDEO], il existe un autre grand match auquel doit se confronter Marseille, c'est le "Strasbourgico".

Garcia a détendu l'atmosphère avant le choc contre Lyon

En conférence de presse, Rudi Garcia a l'habitude de ne pas se laisser dépasser par les événements.

Le coach de 54 ans est sur le banc de l'Olympique de Marseille pour sa troisième saison consécutive. Ce dernier ravit Frank McCourt, notamment grâce aussi à son sens de l'humour. Présent devant les journalistes avant le match contre l'OL, le natif de Nemours a nuancé cette confrontation en affirmant que l'Olympico et le Clasico sont de même importance que le "Strasbourgico" : "Le Clasico, l'Olympico... ce sont des créations médiatiques pour faire mousser ce genre de match [...] Mercredi le Strasbourgico va être important aussi (sourires)".

Une note d'humour qui a eu de l'écho quelques heures avant la sixième journée de Ligue 1, qui s'est soldée par une défaite olympienne, quatre buts à deux. Le coach a aussi regretté l'absence de ses plus fidèles supporteurs au Parc OL, qui n'ont pas pu venir à cause d'un arrêté préfectoral du Rhône.

L'OM veut rester sur le podium aussi longtemps que possible

Rudi Garcia [VIDEO]l'a rappelé il y a peu, conquérir la seconde place du classement de Ligue 1 est une chose aisée, mais conserver l'équipe dans le top 3 n'est pas une mince affaire. Après six jours de championnat, Marseille compte trois victoires, un nul et deux défaites. La relance du groupe, qui s'est effectuée le 2 septembre dernier face à l'AS Monaco, prend du plomb dans l'aile avec cette défaite.

L'Europa Ligue a également une grande importance pour les hommes de Rudi Garcia. La compétition européenne pourrait permettre aux Olympiens d'obtenir leur place en Ligue des Champions en cas de victoire. Leur premier match, qui s'est soldé par un échec face à l'Eintracht Francfort, ne réduit pas leurs chances de réussite pour autant.