L'Olympique de Marseille [VIDEO] a subi de nombreux échecs durant le marché des transferts. En effet, leur appétit leur a fait défaut. Les marseillais avaient pour ambition de dénicher un joueur pour chaque compartiment de jeu, mais ces derniers ont dû essuyer de nombreux refus. Dans leur quête de nouveaux joueurs, les Phocéens ont également, de leur côté, refusé de plusieurs joueurs. C'est le cas notamment de Martin Caceres. L'international uruguayen de trente et un ans, qui évolue actuellement sous le maillot de la Lazio Rome, n'aurait pas satisfait les dirigeants de l'OM, d'après Nabil Djellit, journaliste pour France Football.

L'OM refuse l'international uruguyen au mercato

Durant la longue période estivale, les recruteurs de l'Olympique de Marseille [VIDEO] se sont concentrés sur des pistes défensives, telles que celles menant à Kostas Manolas ou encore Mehdi Benatia.

Mais ni le joueur de l'AS Rome ni celui de la Juventus n'a donné son consentement pour signer un contrat chez les olympiens. Dès lors, les solutions se sont faites de plus en plus rares pour l'équipe de Rudi Garcia, qui s'est néanmoins vu proposer Martin Caceres.

Cependant, l'uruguayen de 31 ans n'a pas dû convaincre le staff, malgré ses nombreuses qualités, car son profil a tout simplement été mis de côté. Le footballeur, très présent durant la Coupe du Monde avec ses coéquipiers Edinson Cavani et Luis Suarez, n'a dans le même temps jamais réussi à s'imposer en championnat, et ce durant toute sa carrière. C'est peut-être ce statut de "remplaçant permanent" qui a convaincu l'OM de passer à autre chose.

Un latéral gauche en priorité pour l'OM

Les ambitions de l'OM pour l'année à venir sont claires : il faut se qualifier en Ligue des Champions.

Le championnat a mal débuté pour eux, même si Rudi Garcia se montre très confiant sur l'avenir, maintenant qu'il a réussi à faire signer Nemanja Radonjic et Kevin Strootman au sein de son groupe.

Concernant le Mercato, la priorité en défense était aussi la trouvaille d'un latéral gauche capable d'être la doublure de Jordan Amavi. Jacques-Henri Eyraud a tenu à rassurer les fans à ce propos, en expliquant que de nombreux noms du centre de formation olympien pourraient être aptes à assumer ce poste. Reste à savoir si l'Olympique de Marseille va trouver le joueur qu'il lui faut dans les temps à venir, ou non. Alors que le club n'a pas non plus réussi à recruter un avant-centre.