Pete Sampras n’est plus tout seul au troisième rang du nombre de Grand Chelems gagnés. Dimanche, Novak Djokovic [VIDEO] a égalé l’américain en glanant son quatorzième titre majeur en carrière après sa victoire en finale contre l'argentin Juan Martin Del Potro.

Djokovic bel et bien de retour à son plus haut niveau

Nole est de retour. Impressionnant tout au long du tournoi, le Serbe est parvenu à gagner un nouvel US Open, le troisième de sa carrière. Et ce dernier aura certainement une valeur particulière tant il a souffert pour revenir au plus haut niveau. 22ème mondial au début du tournoi US, Djokovic est 3ème au classement mondial cette semaine.

Mais c’est bien lui le meilleur joueur du monde actuel. Avec son jeu, sa défense et son physique retrouvés, il pourrait même terminer l’année dans la peau du numéro un mondial si Federer et Nadal (respectivement 2ème et 1er) coincent un peu. De plus, il n’est pas certain de revoir l’espagnol sur les courts en 2018 tandis que le suisse ne devrait pas jouer beaucoup de tournois d'ici la fin de saison.

Le doublé Wimbledon - US Open

Comme en 2011 et en 2015, Novak Djokovic a réalisé le doublé Wimbledon – US Open [VIDEO]. Une performance magistrale que seul Federer peut se vanter d’avoir fait, et en mieux pour le moment (4 sacres consécutifs à Londres et New York de 2004 à 2007). L’année 2018 est un franc succès pour Djokovic. Il a d'abord gagné le dernier Masters 1000 qui lui manquait, celui de Cincinnati.

Il a ensuite éclipsé Nadal et Federer qui s’étaient partagés l’Open d’Australie et Roland Garros plus tôt dans la saison. Novak Djokovic termine clairement l’année en boulet de canon.

Djokovic égale Pete Sampras

Avec 14 titres du Grand Chelem, Novak Djokovic rejoint Pete Sampras. 16 ans auparavant, au même endroit, l'américain avait remporté son 14ème titre majeur, le dernier en carrière. A 31 ans, il est presque certain de voir un jour le serbe dépasser son idole. Une idole qu’il aurait souhaité voir sur le court Arthur Ashe au moment de la remise du trophée. Le tableau aurait eu fière allure. On peut se demander si les organisateurs y ont pensé, si Pistol Pete était occupé ou s’il a simplement refusé. Quoi qu’il en soit, le nouveau roi de l’US Open lui a rendu un bel hommage en précisant qu’il n’aurait jamais pensé l’égaler un jour. Aujourd’hui, la question est de savoir quand il va le dépasser…Pour rappel, Djokovic reste devancé par Rafael Nadal (17 titres du Grand Chelem) et surtout Roger Federer (20 titres).