Depuis deux ans et le début de l'ère McCourt, l'Olympique de Marseille a pu voir Andoni Zubizarreta [VIDEO] prendre place. L'ancien directeur sportif du FC Barcelone a intégré l'équipe en même temps que Rudi Garcia, l'entraîneur. Tandis que les deux hommes font partie de la haute direction du club, Zubizarreta peinerait à prendre sa place sur le plan des recrutements. C'est en tout cas le point de vue avancé par certains journaux qui prétendent notamment que le coach a une "toute puissance" vis-à-vis du directeur sportif.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Dans un long entretien à La Provence, l'homme de 56 ans a démenti ces informations. Il a tenu à expliquer que les achats de l'équipe naissent d'un accord commun entre Rudi Garcia et lui.

Zubizarreta et Garcia, l'union qui fait la force de l'OM

Durant le dernier Mercato estival, les olympiens ont mis la main sur trois nouvelles recrues pour leur équipe. Tandis que certaines voix s'élevaient pour dire que ces achats étaient la seule oeuvre de Rudi Garcia, Andoni Zubizarreta a aujourd'hui tenu à mettre les choses au clair. Pour l'ancien directeur sportif du FC Barcelone, les décisions concernant les nouvelles recrues résultent d'une discussion entre le natif de Nemours et lui.

"Dans les clubs où je suis passé, je n'ai jamais pris un joueur que l'entraîneur ne voulait pas. Et je ne le ferai jamais." expliquera tout d'abord Zubizarreta, avant de rajouter une note d'humour : "Bon, si je prends Messi sans en parler à Rudi, il ne dira rien... (rires)". Concernant les trois dossiers de l'été, tout a été conclu dans les règles et toujours après de vives discussions sur le sujet : "Sur Caleta Car, on a été d'accord et le lendemain je partais à Zagreb". La supposée tension entre le natif de Vitoria-Gasteiz et son homologue français n'existerait donc pas.

L'OM attend beaucoup de ce nouvel exercice

Cette entente professionnelle entre Andoni Zubizarreta et Rudi Garcia pourrait grandement servir l'Olympique de Marseille, puisque le club vise toujours la qualification en Ligue des Champions. Pour atteindre cet objectif, le club phocéen va peut-être devoir compter sur de prochaines recrues. En effet, les trois nouveaux membres de l'écurie de Frank McCourt ne parviennent pas à convaincre les supporteurs pour l'instant. Bouna Sarr [VIDEO], de son côté, demande aux fans d'être patients à leur égard.

En cas de recrutement, le "grand attaquant" est notamment l'une des pistes possibles pour Marseille. Il pourrait prendre pied à Marseille cet hiver, si Kostas Mitroglou et Valère Germain ne remplissent pas les attentes de Rudi Garcia. Mais pour le moment, les deux footballeurs réalisent un bon début de saison sous leurs couleurs.