L'OM est dans le coup. Après dix journées de Ligue 1, le club phocéen occupe la quatrième place, deux points devant Lyon et à seulement trois unités de Lille, dauphin du PSG. Autant dire que l'Olympique de Marseille a de vraies chances de réaliser son objectif, à savoir terminer sur le podium en fin de saison. Pourtant, tout n'est pas rose depuis le début de saison. L'OM [VIDEO] a par exemple encaissé beaucoup trop de buts.

A l'heure actuelle, Marseille est la quinzième défense de Ligue 1. Autre difficulté, l'Europa League. Après deux journées, l'OM ne compte qu'un seul point au compteur et semble mal embarqué pour arriver à se qualifier pour la suite de la compétition.

Forcément une déception pour un club qui était arrivé en finale la saison passée. Ce jeudi, Marseille joue d'ailleurs très gros en recevant la Lazio Rome au Vélodrome.

Radonjic très heureux d'avoir rejoint l'OM

L'intégration des recrues a également posé quelques problèmes à Rudi Garcia. Duje Caleta-Car, notamment, s'est montré peu performant et a essuyé plusieurs critiques de la part de son coach. Critiqué également, Nemanja Radonjic n'a pas encore pleinement trouvé sa place au sein du onze titulaire marseillais. Mais le serbe croit en ses chances et est heureux d'avoir rejoint l'OM [VIDEO], comme il l'a confié dans une interview accordée à Mozzart Sport.

' Je vais avoir besoin d’un peu de temps pour m’adapter, mais je serai capable de bien jouer ici ', assure l'ancien joueur de l’Étoile Rouge de Belgrade.

' C’est un grand honneur de jouer avec Dimitri Payet, ici, c’est un dieu, le numéro un ', a également lancé Radonjic, qui ne manque pas d’admiration pour l'international français. Il faut dire que Payet impressionne depuis le début de saison, lui qui fait partie des meilleurs passeurs de Ligue 1.

L'OM a mis 12M€ pour recruter Radonjic

Pour rappel, Nemanja Radonjic a rejoint l'OM en provenance de l’Étoile Rouge de Belgrade pour 12 millions d'euros durant le denier mercato estival. Capable d'évoluer à gauche mais aussi à droite, le joueur serbe totalise quatre apparitions en Ligue 1 depuis le début de saison. Il n'a pas encore réussi à trouver le chemin des filets.

La tâche n'est pas aisée pour Radonjic qui doit faire face à la concurrence de joueurs bien installés comme Florian Thauvin, Dimitri Payet ou encore Lucas Ocampos. Mais comme Rudi Garcia l'a confié à beIN SPORTS, le jeune serbe a encore ' besoin de temps '.