Le chouchou du PSG, c'est désormais Kylian Mbappé. Le jeune attaquant du 19 ans est la pierre sur laquelle QSI, propriétaire du club parisien, veut bâtir son projet. Mais il y a encore quelques années, c'est Javier Pastore qui occupait cette fonction. Arrivé en provenance de Palerme, l'international argentin était en effet la première recrue d'envergure du PSG [VIDEO] version qatari.

Un PSG qu'il a rejoint en 2011 et qu'il a quitté cet été pour être transféré du côté de l'AS Rome. Durant ses années parisiennes, Javier Pastore a alterné le bon et le moins bon. Souvent blessé, l'Argentin n'a jamais pu prendre les clés du jeu du PSG [VIDEO], malgré quelques coups d'éclats.

Des moments de grâce qui avaient fait de lui le chouchou du Parc des Princes. Beaucoup de supporters avaient d'ailleurs regretté son départ lors du dernier mercato estival.

Javier Pastore, ancien chouchou du PSG

Même s'il évolue désormais à la Roma, Javier Pastore demeure un suiveur attentif des performances du PSG. Impressionné par l'équipe de Thomas Tuchel, l'Argentin s'est confié sur Kylian Mbappé dans une interview accordée à beIN SPORTS. ' J’espère qu’il va faire une carrière spectaculaire. Dans un ou deux ans, il pourra être Ballon d’Or ', a assuré l'Argentin, qui a évolué en compagnie du jeune attaquant la saison passée.

' Sincèrement, j’espère qu’il va continuer comme ça, ne pas s’arrêter. Il pourrait être le meilleur joueur du monde ', poursuit Javier Pastore dans cette interview.

L'Argentin est donc convaincu de l'avenir radieux de son ancien coéquipier. Difficile de lui donner tort lorsque l'on sait qu'à seulement 19 ans, Kylian Mbappé est déjà champion du monde.

Le PSG mise énormément sur Mbappé

Pour autant, Javier Pastore donne donc un ou deux ans à Mbappé pour remporter le Ballon d'Or. Autrement dit, l'Argentin ne voit pas forcément le jeune français décrocher le précieux trophée dès cette année. Alors que le vainqueur sera connu le 3 décembre prochain, Kylian Mbappé fait partie des outsiders. Il ne devrait cependant avoir aucun mal à remporter le trophée Raymond Kopa, qui récompense le meilleur jeune.

Concernant le Ballon d'Or, Luka Modric, vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid et finaliste de la Coupe du monde avec la Croatie, demeure le grand favori. Pour Mbappé, il semble difficile d'inverser la tendance, d'autant que les voix pourraient être partagée entre lui, Antoine Griezmann et Raphaël Varane.