Peu de matchs cette nuit mais un Detroit-Philadelphie alléchant opposant les tours jumelles Drummond-Griffin à la clique de talents de l'équipe d'Embiid (privée de Simmons pour ce match). Gros chantier à prévoir dans les raquettes de la Little Caesars Arena entre des Sixers qui sortent de playoffs plutôt réussis et qui veulent confirmer leur statut et des Pistons déterminés à terminer dans les huit qualifiés à l'Est cette saison.

Griffin impose sa patte

Le match est serré dès le départ et Fultz se met en évidence (13 pts) côté 76ers, tout comme Jackson (23 pts) pour les locaux. Griffin commence à prendre chaud dans le deuxième quart-temps où il montre toute sa palette offensive et permet à son équipe de ne pas être complètement larguée alors que Redick et Embiid (33 pts, 11 rebonds, 7 passes) donnent jusqu'à 9 points d'avance à Philly [VIDEO].

64-61 pour les visiteurs à la pause.

Detroit parvient à égaliser dans le troisième quart grâce à un bon Drummond notamment (14 pts, 16 rebonds avant d'être expulsé du terrain plus tard) mais Philadelphie [VIDEO] reprend rapidement dix longueurs d'avance dans le sillage de Covington (16 pts).

Smith, précieux en sortie de banc (21 pts), et un Griffin impressionnant permettent aux Pistons de prendre les commandes. La fin de match est tendue et mène vers une prolongation.

C'est Detroit qui prend vite de l'avance mais Redick est diabolique (30 pts) et rentre un énorme tir à 3 points avec la faute. Philly mène 132-130, il reste 2 secondes à jouer. Et c'est l'inévitable Griffin (50 pts, 14 rebonds, 6 passes) qui trouve la place pour aller marquer avec la faute, puis rentrer son lancer.

133-132 pour Detroit qui s'impose car Embiid rate le tir de la gagne à la dernière seconde de ce match magnifique.

New Orleans et Denver enchaînent

Les Pelicans se sont imposés 116-109 face aux Clippers après une première mi-temps serrée grâce aux bonnes performances de Harris (26 pts, 9 rebonds) et Gallinari (24 pts) pour Los Angeles. Mais dans le troisième quart-temps, New Orleans accélère puis conclue lors du quatrième quart avec un Davis dans ses standards (34 pts, 13 rebonds). Payton réalise un bon match (20 pts, 6 passes), tout comme Mirotic et Randle (18 pts chacun).

Les Nuggets gagnent sans forcer 126 à 112 contre Sacramento qui n'a lutté qu'un seul quart-temps avant de prendre l'eau. Murray et Harris (19 et 18 pts) sont les meilleurs marqueurs côté Denver alors que Bagley, le rookie, en marque 20 pour les Kings.